Tchernobyl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TCHNERNOBYL

La catastrophe de Tchernobyl est un accident nucléaire qui s'est produit le 26 avril 1986 dans la centrale nucléaire de Tchernobyl à Pripiat en Ukraine, qui faisait partie à l'époque de l'URSS (Union des républiques socialistes soviétiques.) Cet accident a conduit à la fusion du cœur d'un réacteur, au relâchement de radioactivité dans l'environnement et à de nombreux décès,survenus directement ou du fait de l'exposition aux radiations. Il est le seul accident classé au niveau 7 sur l'échelle internationale des événements nucléaires , ce qui en fait le plus grave accident nucléaire répertorié jusqu'à présent, même si plus actuellement on peut parler de Fukushima étant classé niveau 6.

L'accident de Tchernobyl est la conséquence de dysfonctionnements nombreux etimportants :
* un réacteur mal conçu, naturellement instable dans certaines situations
* un réacteur mal exploité, sur lequel des essais hasardeux ont été conduits
* un contrôle de la sûreté par les pouvoirs publics inexistant
* une gestion inadaptée des conséquences de l'accident[].
Les conséquences de la catastrophe sont importantes, aussi bien du point de vue sanitaire, écologique,économique que politique. Plus de 200 000 personnes ont été évacuées.
Un rapport de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) établi en 2005 recense près de 30 morts par syndrome d'irradiation aiguë directement attribuables à l'accident, et estime que le nombre de morts supplémentaires par cancer dans les populations les plus exposées aux rayonnements (estimé à 4 000 morts d'après lesmodèles de radioprotection) est trop faible par rapport à la mortalité naturelle (100 000 morts, soit 4 % d'accroissement.) Des organisations non gouvernementales avancent des chiffres beaucoup plus importants : jusqu'à 600 000 à 900 000 morts[].
Causes
L'accident s'est produit lors d'un exercice qui avait pour but de prouver que l'on pouvait relancer la centrale d'elle-même à la suite d'une pertetotale du réseau électrique. La centrale était pourvue de générateurs diesel, mais ceux-ci mettaient 15 secondes pour démarrer et de 60 à 75 secondes pour arriver à leur puissance maximale. Ce laps de temps étant considéré comme trop élevé, l'objectif était d'utiliser l'énergie cinétique du turbo-alternateur pour relancer les pompes de recirculation primaires pendant cette période. Les réacteursRBMK (réacteur de grande puissance) sont instables à faible puissance avec du combustible peu enrichi comme c'était le cas. Cet exercice a été conduit à une puissance trop faible et en plein pic Xénon et Iode : on qualifie ce phénomène d'empoisonnement du réacteur. La conduite à tenir à ce stade aurait été d'arrêter le réacteur pendant 1 à 2 jours en maintenant un refroidissement permanent letemps que l'iode et le xénon se désintègrent naturellement.
La chaleur aurait provoqué la radiolyse de l'eau, puis la recombinaison de l'hydrogène et de l'oxygène libérés aurait provoqué l'explosion qui a soulevé la dalle de béton recouvrant le réacteur. Selon d'autres experts, l'explosion serait une explosion de vapeur, conduisant aux mêmes conséquences. L'explosion a fait fondre la gaine descrayons d'uranium, en zirconium et s'est ensuivie la fusion de l'uranium lui-même qui dégagea des gaz et particules hautement radioactifs qui ont contribué à la contamination des nuages. L'incendie a été entretenu par la suite par la combustion du graphite. L'explosion n'a rien de nucléaire : si le point de départ est bien une réaction nucléaire en chaîne, c'est bien une réaction chimique, et nonnucléaire qui a provoqué la catastrophe.

L'accident s'est alors produit suite à une série d'erreurs commises par les techniciens de la centrale en supprimant sous les ordres de leur supérieure plusieurs sécurités. Les opérateurs ont notamment violé des procédures garantissant la sécurité du réacteur et donc de la centrale. Enfin, depuis sa mise en service en 1977, la centrale est dirigée par...
tracking img