Technique de commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1450 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE COMMENTAIRE LITTERAIRE

1. UN PROJET DE LECTURE

Le commentaire littéraire vise à rendre compte, au correcteur, de votre compréhension, de votre lecture du texte proposé grâce à une démonstration :
« nous* voulons montrer que ce texte est … », * : l’emploi du « je » est interdit dans un commentaire !
c’est votre projet de lecture, ce qui constitue l’intérêt, la valeur du texte quevous venez de lire et d’étudier.
Tout le devoir cherchera donc à démontrer le bien-fondé de votre lecture, il n’est qu’une argumentation qui vise à étayer votre thèse, ici le projet de lecture.

Prenons l’exemple du Sonnet d’Arvers ; après lecture de ce poème, vous pouvez présenter différents projets de lecture selon l’intérêt dominant que vous souhaitez démontrer, mettre en évidence :nous voulons montrer que ce poème est l’évocation sensible d’un amour
impossible, (exemple 1)

OU

nous voulons montrer que ce poème est l’archétype (ou le stéréotype) de la poésie
romantique, (exemple 2)

Il va de soi que le projet de lecture doit s’appuyer sur une lecture pertinente et cohérente du texte, on ne peut pasvouloir démontrer ce que le texte ne dit pas ou contredit.

2. UN TRAVAIL ARGUMENTATIF

Pour démontrer la pertinence de votre lecture du texte, vous allez procéder à une argumentation rigoureuse :

Ce texte est l’évocation sensible d’un amour impossible (projet de lecture 1)

parce que (axe 1) parce que (axe 2)
le poète est un être désespéré cet amour estunivoque

car sa timidité est extrême (§.1) car la séparation est effective (§.1)

car son destin est tragique (§.2) car cette femme est inaccessible (§.2)

car il est en souffrance (§.3) car l’incommunicabilité est totale (§.3)

Chacun des paragraphes développés expose un argument qui permet d’étayer l’axe choisi et doit donc être expliqué puis illustré dans ce but.3. UNE STRUCTURE CLAIRE

Les copies distribuées au baccalauréat ne disposant pas de lignes verticales, votre présentation doit être d’une clarté totale pour le correcteur :

hfjhqhqgvjqhsgqsdjhqsjhgv

4. L’INTRODUCTION

C’est un élément déterminant de votre devoir, celui qui conditionne la bonne lecture du correcteur ; elle constitue un paragraphe composé de 4 étapes :CONTEXTUALISATION
Affirmation initiale (incontestable) / 1 contexte ou +
Contextes : littéraire / historique/ biographique / genre-forme-registre / thème

Lien logique TEXTE
(ainsi, … notamment) Présentation du texte : titres – auteur – date publication – contenu

PROJET DE LECTURE
Intérêt, valeur du texte

PLANAnnonce
Titres des axes

Pour le sonnet d’Arvers :

La poésie lyrique a célébré avec une variété inépuisable les affres du
sentiment amoureux véritable cliché qui règne sans partage au sein des anthologies poétiques./ Ainsi,
dans ce « Sonnet » publié en 1833 dans le recueil Mes heures perdues , Félix Arvers esquisse les
douleurs d’un chagrin d’amour./ Defait, l’intérêt de ce poème réside en son évocation émouvante et
singulièrement sensible d’un amour impossible./ Pour tenter de le démontrer, il conviendra tout
d’abord de cerner la personnalité désespérée du poète offerte au lecteur puis d’étudier le
caractère univoque de cette passion sans lendemain.

NB : l’annonce de plan peut être articulée clairement :
(dans un premier temps,tout d’abord, en premier lieu .. ;
puis, par la suite, en un second temps… ;
enfin, en dernier lieu, dans un ultime volet… ;)

NB : mais on peut aussi la formuler en une phrase affirmative qui reprenne les titres des axes en les
reliant logiquement afin de révéler la progression réflexive du développement :

Le mouvement romantique qui domine...
tracking img