Techniques d'audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 56 (13861 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER

SOMMAIRE
Non 23 NORMES D'AUDIT GENERALEMENTS RECONNUES.................................................................27

2

CHAPITRE I : GENERALITES SUR LA NOTION D'AUDIT

I – CONCEPT D'AUDIT : L'entreprise au travers de son activité, poursuit un certain nombre d'objectifs. leur réalisation intéresse tous ceux qui contribuent à son financement ou sontintéressés par ses résultats et performances. Il s'agit notamment : • des dirigeants de l'entreprise qui ont besoin d'informations pour prendre ders décisions et gérer au mieux son activité ; • de ses propriétaires (actionnaires, associés, etc.), qui souvent éloignés de la conduite des affaires, sont désireux d'obtenir des informations sur les résultats et sur l'évolution de la situation financièreafin de juger le bien fondé de leur investissement ; • des salariés qui se préoccupent des problèmes relatifs à la gestion pour se rassurer de leur avenir ; • en fin des tiers qui, en tant que clients, fournisseurs, banques, Etat etc., traitent avec l'entreprise et s'y intéressent. Ainsi, l'entreprise est amenée à produire un certain nombre d'informations répondant aux diverses préoccupationsqu'elle suscite. Comme il ne sert à rien de disposer d'informations dont la qualité est douteuse, on ne peut dissocier l'obligation de produire des informations de la nécessité de garantir leur qualité, tel est le rôle de l'auditeur. Historiquement, ce sont les informations comptables et financières qui revêtirent une importance capitale. Ainsi, le premier type d'audit qui s'est développé est l'auditfinancier externe dans le secteur privé. On a en effet coutume de faire remonter l'origine de l'audit (dans son acception moderne) au XIX siècle, au moment où s'est instaurée la distinction entre les détenteurs des capitaux et les gestionnaires de ces capitaux. L'auditeur était alors le garant des détenteurs de capitaux contre les éventuels abus des gestionnaires. Progressivement il est apparu quel'audit, portant essentiellement sur l'information financière, pouvait être effectivement appliqué à d'autres types d'informations, voire à toute information. D'une manière générale l'audit peut être défini comme l'examen professionnel d'une information en vue d'exprimer sur cette information une opinion motivée, responsable et indépendante par référence à un critère de qualité ; cette opiniondoit accroître l'utilité de l'information. Examinons les termes clés de cette définition. 1- Un examen professionnel : Le caractère professionnel de l'examen se manifeste par : • une méthode : la démarche générale pour conduire l'examen ; • des techniques et des outils à utiliser dans le cadre de la méthode.
3

L'auditeur est un professionnel compétant à double titre : • il a une connaissancesuffisante des activités et informations qui font l'objet de son examen ; • il connaît les méthodes et les outils d'audit ; • il a des connaissances multiples dans le domaine de la gestion : droit, finance, comptabilité, fiscalité… 2- Portant sur des informations : La notion d'information est ici conçue de façon très extensive. Les différentes sortes d'informations sur lesquelles peut porter l'auditsont : • informations analytiques ou synthétiques ; • informations historiques ou prévisionnelles ; • informations internes ou externes ; • informations qualitatives ou qualitatives ; • informations formalisées ou informelles. La très grande variété des informations qui peuvent être soumises à l'audit montre la très large ouverture de son champ d'application. 3- Expression d'une opinionresponsable et indépendante : • L'opinion est motivée dans le sens où l'auditeur doit justifier toutes ses conclusions. • L'opinion émise par l'auditeur est une opinion responsable car elle l'engage de façon personnelle que ce soit sur le plan civil ou pénal. • Elle est également indépendante tant à l'égard de l'émetteur de l'information qu'à l'égard des récepteurs. L'opinion de l'auditeur peut se...
tracking img