Tectonique des plaques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4552 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. La tectonique des plaques explique les structures de la surface terrestre par le mouvement des plaques lithosphériques.
Si la surface de la terre était immobile et non renouvellée (vieille), elle serait semblable à la surface de son satellite, la Lune, criblée d'impacts météoritiques; (même si l'eau, l'atmosphère, et surtout de la vie modifient aussi profondémment les paysages).
Or elle neconserve les traces que de quelques cratères d'impact et la surface terrestre est "jeune" par rapport à l'âge de la terre qui est de 4,5 Ga.
En effet, les plus vieilles roches la surface des continents sont datées de 3,2 Ga, même si la plupart des surfaces continentales sont très hétérogènes et comprennent des matériaux d'âges variés, souvent postérieurs à 500 Ma.
De son côté, la surface du socleocéanique est constituée de roches encores plus "jeunes" car les plus anciennes sont datées de 200 Ma environ.
Sur les continents on date les déformations de la surface et pour les océans on date le socle. On peut cependant affirmer que la tectonique des plaques modèle la surface terrestre.

1.1 De la dérive des continents à la tectonique des plaques: un bref historique
A l'origine de lathéorie actuelle se trouve l'hypothèse du météorologiste Alfred Wegener, qui propose en 1910 la mobilité des continents (théorie de la dérive des continents) pour expliquer des similitudes de reliefs et de formes des continents, ainsi que des similitudes de faunes et de flores ou de formations géologiques.
Vers 1950-1960 les mesures de la direction du champ magnétique fossile, par Vine et Matthewsnotamment, permettent de proposer une interprétation de la disposition des anomalies magnétiques symétriquement de part et d'autre de la dorsale océanique atlantique comme résultant de l'ouverture océanique et de l'expansion des fonds océaniques.
A partir de la seconde moitié du XXème siècle les campagne de forages océaniques se multiplient et l'examen des carottes de roches sédimentaires quisurmontent le toît du plancher océanique basaltique permet de confirmer la théorie de l'expansion des fonds océaniques en datant les roches sédimentaires par les fossiles et les basaltes par paléomagnétisme.
La théorie de la tectonique des plaques est formulée dès 1968 mais ne cesse de subir des améliorations. On peut la résumer ainsi:
La "théorie de la tectonique des plaques" explique tous lesmouvements et les déformations de la croûte terrestre (de tectus = le toît en latin) par le mouvement de plaques:
Les plaques lithosphériques, solides et rigides, se déplacent sur l'asthénosphère solide et déformable.
Elles croissent (par l'arrivée de roches du manteau chaudes ou par épaississement lors du chevauchement de deux plaques l'une sur l'autre), sont entraînées (par gravité et par lesmouvements du manteau), et disparaissent (elles plongent dans l'asthénosphère).

1.2 Les limites de plaques ne sont pas déterminées par les reliefs terrestres mais par l'activité sismique et volcanique.
Les reliefs terrestres sont dus à la tectonique des plaques, mais ce sont des limites parfois très anciennes (une montagne ancienne n'est généralement plus un lieu où s'affrontent actuellement deuxplaques). Les limites actuelles des plaques sont déterminées par les témoins de l'activité du globe présente: essentiellement les séismes (mouvements brusques de la surface) et les volcans (arrivée et épanchement de magmas).

Les points chauds sont des zones de volcanisme très localisées qui ne sont pas en relation avec les limites de plaques actuelles (Nathan p 299).

Remarque:
Les termesplaque continentale et plaque océanique sont à proscrire absolument puisque le type lithosphérique (continental ou océanique) ne détermine pas les frontières de plaques. Les plaques sont lithosphériques. Leurs frontières sont au sein des océans ou au sein des continents aussi bien qu'à leurs limites.

1.3 Les mouvements relatifs des plaques entre elles sont des rotations qui définissent 3 types...
tracking img