Television et violence urbain chez les jeunes publié par dimo paul

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3441 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
THEME : TELEVISION ET VIOLENCE URBAIN CHEZ LES JEUNES

PLAN

INTRODUCTION

I) DEFINITION DES CONCEPTS

1. violence
2. violence urbaine
3. milieu urbain

II) CONCEPTUALISATION DE LA VIOLENCE

1. approche sociologique
2. approche anthropologique

III) CATEGORISATION DES VIOLENCES

1. violence physique
2. violence verbale
3. violence mentale
4. violence psychologique
5.violence sexuelle

IV) IMPACT DE LA TELEVISION SUR LES JEUNES EN MILIEU URBAIN

1. sentiment de peur
2. accroissement de l’agressivité
3. désensibilisation au sujet de la violence

V) SOLUTIONS A ADOPTER

1. par les parents
2. par l’école
3. par l’état

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

INTRODUCTION

Si l’on s’en tient du point de vue sociologique, la société se définie comme une communautéd’individus établis sur un même territoire soumis à un même gouvernement et aux mêmes normes. Celle-ci se subdivise en deux principales zones à savoir : la zone urbaine et celle rurale. La zone urbaine est définie comme une agglomération d’une certaine importance où la majorité des habitants sont occupés par le commerce, l’industrie ou l’administration. Cependant outre lesdifférentes dispositions en matière de sécurité, d’économie, politique et social visant la stabilité sociale, force est de constater une présence récurrente de violence urbaine dont les sources et les explications sont diversifiées. Se situant dans une logique intégrationniste à travers la théorie du lien social, certains penseurs expliquent la violence à travers la crise du lien social non seulement dansles familles, mais aussi dans la société ; d’autre par contre se situant dans une logique déterministe expliquent la violence à travers le déterminisme lié au statut social. Cependant, au regard de la complexité du phénomène de violence, l’explication de celle-ci tend à dépasser la théorie pour entrer de plein pied dans l’empirisme social en s’attardant beaucoup plus sur les facteurs induisant à laviolence. Ces facteurs sont entre autre l’alcoolisme, le chômage, et les medias pour ne citer que ceux-ci. Parlant de ce dernier, l’impact de la télévision est de plus en plus récurrent sur les jeunes en matière de violence. Des lors, au regard de ce qui précède, l’on est amené à se poser la question de savoir : comment expliquer la recrudescence de la violence chez les jeunes en milieu urbain àtravers la télévision alors que la télévision est par essence un media d’information et d’éducation par excellence ? Ainsi se dégage donc le problème du rapport entre la télévision et la violence chez les jeunes en milieu urbain. A cet effet, pour répondre à cette question, nous allons dans un premier temps après avoir définis les concepts clés présenter les catégories et les conceptualisationsde la violence, puis présenter l’impact de la télévision sur les jeunes et les solutions à adopter pour y remédier.

I) DEFINITION DES CONCEPTS CLES

1) violence

Selon le réseau éducation media, la violence est un acte explicite de force posé dans le but de blesser ou de tuer ; ou encore, il s’agit de l’expression de menaces sérieuses de blessure ou de mort envers un individu.
Selon ledictionnaire encarta 2008, la violence est l’emploi de la force brutale pour contraindre une ou plusieurs personnes

2) violence urbaine

C’est une violence qui va du plus simple vandalisme à l’émeute et à la guérilla urbaine ; elle passe par une grande diversité de formes. Ces formes sont entre autre :
• La razzia dans les commerces
• Rodéo de voitures volées
• Racket et dépouilles
• Rixesentre bandes
• Provocation et injure verbale ou gestuelle contre les adultes et les agents des institutions publiques
• Agression physique
• Trafic divers de la drogue
• Attaque de commissariat et de bâtiment publics
• Saccage et pillage divers
La question de violence en elle-même est ancienne, il y a eu des émeutes à Chicago en 1919 ; au Cameroun en 1990 ; même à los Angeles en 1992....
tracking img