Teminal mercatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Conclusion rédigé de l’étude
Les modes de distribution dans le Hard discount alimentaires
Le Hard-Discount alimentaire est un concept construit sur des prix bas de 20 à 30 %inférieurs aux Grandes et Moyennes Surfaces, sur des accords solides et de longue durée avec les fournisseurs pour réduire les coûts d’achat et enfin des marges réduites pouraugmenter les volumes des ventes.
Le concept du Hard-Discount alimentaire Un magasin hard-discount est un libre service alimentaire avec un personnel réduit, une présentationsommaire, un assortiment limité aux produits de base, des prix bas, peu ou pas de marques nationales, mais des produits sous marques de distributeurs ou des produits sans marque.Des frais de fonctionnement sont réduits au maximum, tout est fait pour éliminer le superflu. Pour garantir des prix très bas, les enseignes commandent d’importants volumes pourl’ensemble de leur réseau, presqu’exclusivement distribué sous marque propre ou sans marque.
L’implantation ce fait en périphérie, dans des zones résidentielles. La surfaced’un magasin est de 350 à
800 m². Très loin derrière les 2500 à 25000 m² d’un GMS. Grâce à leur faible surface, ils jouent aussi sur la proximité avec le client.
Unecroissance suivie d’un déclin Conclusion
La guerre du Hard discount – GMS va continuer, l’avenir du Hard discount semble donc incertain. Pour contrer ses adversaires le Hard discountsemble se spécialiser (Lidl' en Italie c’est aujourd’hui : une agence de voyage, une agence immobilière, un opérateur de téléphonie) en créant des cartes de fidélités, et descréations de spots TV avec des personnalités célèbres (Jean-Pierre Coffe pour Lidl’) afin de venter un rapport qualité/prix. Cela pourra relancer la croissance du Hard discount.
tracking img