Tendances de conso vetements bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tendances de consommation des vêtements bio

Bio-tendances® : La bio est tendance, dans l'air du temps... Mais la bio est bien plus qu'une mode; il s'agit d'une nécessité si nous voulons préserver notre environnement et notre santé.
Allergies, maladies, réchauffement climatique, baisse de la biodiversité, famines... pour ne citer que quelques phénomènes alarmants parmi tant d'autres. Et s'ilne tenait qu'à nous de changer tout cela. S'il suffisait d'adopter d'autres attitudes, d'autres tendances, pour améliorer la qualité de notre vie à tous ?
Si nous avons développé ce site c'est parce que nous pensons qu'en changeant nos habitudes de consommation nous pouvons influer sur notre santé et la sauvegarde de notre planète.
http://www.bio-tendances.com/index.php

Les vêtements entextiles biologiques

|[pic] |Le coton est la culture la plus polluante de la planète. Les cultures de coton conventionnelles |
| |utilisent à elles seules entre 20 et 24% des pesticides vendus dans le monde alors qu'elles ne |
| |représentent que 2,4% de la surface agricole mondiale. Plus de 20%du coton cultivé dans le monde |
| |serait OGM sans qu'aucune mention ne l'indique pour les consommateurs. |

Cette culture est donc non seulement très dévastatrice pour la nature mais si les fibres de coton contiennent toujours un résidu de pesticide elle peut aussi être néfaste pour votre santé. D'où l'intérêt du coton biologique,cultivé selon les règles de l'agriculture biologique valables pour l'alimentation.
Il est intéressant de combiner l'action biologique avec l'action commerce équitable. En effet il ne s'agit pas uniquement de ne pas polluer mais encore faut-il que les producteurs locaux puissent vivre raisonnablement de leur production et ne fassent pas l'objet d'exploitation. Lisez bien les engagements desproducteurs.
Attention, certains cotons sont labellisés commerce équitable mais ne sont pas biologiques et peuvent alors provenir de coton génétiquement modifié et de coton conventionnel.

http://www.bio-tendances.com/vetegeneral.php

S'habiller slow wear : des vêtements sobres, bio et pour durer

Par Laurence-Aboneobio le mercredi 11 février 2009, 19:45 - Consommation - Lien permanent
Dans latendance actuelle acheter moins et mieux le slow wear s'impose. Fini les achats pour des articles qui ne durent pas, les femmes en veulent pour leur argent et s'attardent désormais sur la qualité mais aussi l'étiquette et les conditions de fabrication de l'article. Coté textile, la mode est aux fibres végétales, au coton bio, à des articles qui résistent au temps, à un investissement plus raisonnéet plus responsable. Après le fast food (malbouffe) et le Slow Food (mouvement écolo-gastronomique), le slow wear est une réponse à la surconsommation : il s'agit de consommer différemment, consommer moins, consommer mieux. Un engouement pour une mode éthique avec des textiles basiques bio et durables !

[pic]
Crédit photo : Thefirstpost.co.uk

J'aime bien cette phrase : "L'acte de consommern'est plus seulement l'acte d'acheter, c'est presque un acte d'engagement" selon la directrice de l'agence de tendances Martine Leherpeur.

http://www.aboneobio.com/blog/post/2009/02/11/962-s-habiller-slow-wear-des-vetements-sobres-bio-et-pour-durer

2009 ou l'éloge de la consommation raisonnée

Par Laurence-Aboneobio le samedi 3 janvier 2009, 00:36 - Consommation - Lien permanent
Lecomportement des consommateurs change. Besoin de transparence mais aussi en quête de sens, l'acte d'achat ne rime plus avec dépense à tout va. Plus simple, plus rationnel, plus économe, plus propre, la consommation prend un nouveau tournant. La question n'est plus tant sur les prix que sur l'éthique de la démarche. L'engouement pour les Amap et leurs abonnements aux paniers de fruits et légumes mais...
tracking img