Tennis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SR COLMAR - TSB DUNKERQUE 1-7. Bogdanovic (D, n°25) - Merkert (C, -15) 6-3, 6-4 ; Rice (D, n°45) - Ockernahl (C, -4/6) 7-5, 6-1 ; Skoloudik (D, n°58) - Hayes (C, 3/6) 6-0,6-0 ; Dewulf (D, -2/6) - Bitschine (C, 4/6) 6-3, 6-1 ; Daubias (C, 4/6) - N’Yaba (D, 2/6) 6-3, 5-7, 7-6. Doubles : Bogdanovic/Rice (D) - Merkert/Ockernahl (C) 6-3, 6-3 ;Skoloudik/Dewulf (D) - Hayes/Bitschine (C) 6-2, 6-2.
Les Nordistes, venus avec Bogdanovic, Rice et Skoloudik, classés parmi les soixante meilleurs Français, se sont donnésles moyens de leurs ambitions face à une formation locale assez limitée à l’occasion de son retour en championnat de France, après avoir été exclue la saison dernière, leslicences étant arrivées en retard à la fédération.
En simple comme en double, Dunkerque ne laisse que des miettes aux Colmariens. Alors que l’on pouvait s’attendre à un8-0, au vu des joueurs en présence, le plus jeune de la troupe, Hugo Daubias, a créé la surprise à l’occasion de son premier match en championnat de France. Le jeune espoirdes SRC a su trouver les ressources pour vaincre N’Yaba (2/6) et s’offrir une performance par la même occasion. Dominateur lors du premier set, Daubias accuse une baisse derégime durant le second, permettant à N’Yaba d’égaliser. Au coude à coude avec son adversaire pendant presque l’intégralité du dernier set, Daubias parvient à sauver troisballes de match successives. Plus fort mentalement, il réussit à déstabiliser son vis-à-vis et prend la situation à son avantage pour l’emporter au tie-break ultime.Malgré cette belle surprise, les Colmariens sont mal partis dans la perspective d’un maintien qui devrait se jouer dès la semaine prochaine face au TC des Loges Saint-Germain.
tracking img