Test genie logiciel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4968 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tests
Introduction aux tests logiciels
Y. Guesnet
Département d’informatique Université de Rouen

19 novembre 2010

Plan
1

Principes généraux Les tests statiques Introduction aux tests dynamiques Les tests fonctionnels Les tests structurels Les tests et les langages objets Le TDD

2

3

4

5

6

7

1

Principes généraux Introduction Organisation des tests
Legestionnaire de test Le chef d’équipe de test L’analyste de test Le testeur L’observateur indépendant Le bureau de pocédure de test

Types de tests Les documents liés aux tests Les phases de test
Le Le Le Le Le Le test test test test test test unitaire d’intégration système d’intégration système de recette de non régression

L’arrêt des tests

Bibliographie
Bailly, Arnaud: Test de logiciels,2006-2007. http ://www.oqube.com/formations/test/. Gaudel, Marie-Claude: Précis de génie logiciel. Dunod, 1996. Gustafson, David: Génie logiciel. Schaum’s, 2003. Pradat-Peyre, Jean-François et Printz, Jacques: Pratique des tests logiciels - Concevoir et mettre en œuvre une stratégie de tests - Préparation à la certification ISTQB. Dunod, 2009, ISBN 978-2100518623. Watkin, John: Test logiciel enpratique. Vuibert, 2002.

Introduction
Comment réaliser un logiciel sans erreurs ?Comment réaliser un programme sans avec le moins d’erreurs possibles
Impossible ? Procéder avec méthode Programmer de façon modulaire Ne pas réinventer la roue (utiliser les bibliothèques existantes) Spécifier, spécifier, spécifier ... Utiliser la logique de Hoare, la programmation par contrat Utiliser un langage adapté(gestion de la mémoire, gestion des assertions, nombreuses bibliothèques, typage fort, ...) Tester !

Les avantages de tester

Évite le “débogage” a posteriori Utilisation de méthodes formelles pour générer des données de test Utilisation de plans de test

Les objectifs du test

S’assurer de la correspondance entre un programme et sa spécification Révéler les défauts du logiciel Garantirque l’exécution du programme ne donne pas un résultat inattendu Avoir confiance dans le fonctionnement adéquat du système Connaître le point limite de ce dernier avant son blocage Appréhender le risque lié à la livraison d’un système à des utilisateurs

Définition
Le test par affirmation
Le test est une activité destinée à déterminer si l’évaluation d’une caractéristique ou d’une aptitude d’unprogramme ou d’un système donne les résultats requis.

Le test par négation
Le test est l’action d’exécuter un programme ou un système en vue de découvrir des anomalies.

Le test en terme de risque
Le test est l’action d’étudier et de comprendre le niveau des avantages et du danger lié à la livraison d’un système logiciel.

Le test en pratique

Lors de l’élaboration des tests onpriviligiera les tests automatiques Un test contient un ensemble de données de test : ces D.T. seront systématiquement conservées afin de pouvoir relancer le test ultérieurement De même, l’ensemble de la procédure de test doit être conservée

Vérification et validation

Définition
La vérification est l’action de confirmer la satisfaction des exigences spécifiques via l’étude et la mise à disposition depreuves objectives (durant le développement de l’AAT). [IEEE Standard for Software Test Documentation. IEEE Std. 1002-1998].

Définition
La validation est le moyen de confirmer le respect d’exigences déterminées pour une utilisation spécifique prévue (de l’AAT).

V&V

Vérification
Élaborons-nous bien le logiciel ?

Validation
Élaborons-nous le bon logiciel ?

Les étapes de la réalisationd’un logiciel

Les composantes d’un cycle de vie d’un logiciel
Faisabilité Spécifications Organisation du projet Conception Implémentation Tests Livraison Maintenance

Le cycle en cascade

Faisabilité

Spécifications

Conception

Implémentation

Tests

Planifier les tests : le cycle en V

Expression des besoins

Test de recette

Spécification

Test système

Conception...
tracking img