Test

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (482 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Akuku Danger au panthéon des polygames
Le célèbre Kényan avait 130 femmes et 300 enfants
jeudi 7 octobre 2010 / par Vincent Duhem
|[pic] |[pic][pic][pic] | | ||[pic| In English |
|] ||

[pic]
Acentus Akuku, alias « Danger », est mort dimanche dernier au Kenya, à l’âge de 94 ans, après avoir été marié 130 fois et engendré près de 300 enfants. Il était connudans le monde entier
Dans un pays où l’espérance de vie ne dépasse pas 54 ans, l’histoire d’Acentus Akuku laisse songeur. Devenu célèbre pour s’être marié 130 fois et avoir donné vie à plus de 300enfants, il est mort dimanche à l’âge de 94 ans.
Celui que l’on avait surnommé « Danger », parce que son sex-appeal, disait-il, faisait « peur aux hommes », était originaire du district de Ndhiwa, à 370km à l’ouest de Nairobi, non loin du lac Vitoria. Chez les Luo, tribu peuplant cette région du Kenya, la polygamie est très répandue. Toutefois, dans un pays majoritairement chrétien, cette pratiquedispose d’un statut particulier. Interdit par la constitution, elle est tolérée dans le cadre des tribus et des lois coutumières.
Avoir 130 femmes donne une confiance en soi incommensurable. « J’aitoujours été beau garçon, su m’habiller et parler aux femmes. Je suis magnétique », assurait-il. Cette assurance surdimensionnée ne l’empêcha pas de constamment assurer ses arrières. Il a ainsi, aucours son existence, divorcé de 85 de ses épouses, pour la simple et bonne raison qu’elles avaient été infidèles. « Je ne peux pas tolérer de leur part une conduite à risque, c’est ma vie qu’elles mettenten péril !, affirmait-il très sérieusement. En temps de sida, je me dois d’être très strict sur le comportement de chacune ». Intraitable quant au comportement de ses épouses, il ne rechignait pas...
tracking img