test

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise de l'Etat providence
Le terme de crise de l'Etat providence a été utilisé pour la première fois par Pierre Rosanvallon qui en a fait le titre d'un de ses ouvrages en 1981.
SelonRosanvallon, cette crise se manifeste par le déficit du financement de la protection sociale, par l'augmentation des prélèvements obligatoires et par l'incapacité du système à enrayer la montée de la pauvreté.Il y aurait donc non pas une crise mais trois : une crise de légitimité, une crise d'efficacité et une crise d'adaptation.
La problématique de la crise de l'Etat providence a été reprise aussi bienpar les défenseurs de l'Etat providence que par ses détracteurs.
1. La crise de légitimité
Après 1945, l'Etat providence se construit autour de l'idée généralement partagée qu'il contribue àl'amélioration du bien-être et à la réduction des inégalités les plus criantes. Or la crise va mettre à mal cet état de fait. Nombreuses sont les voix qui s'élèvent pour dénoncer les incohérences du systèmede prélèvement et l'incapacité de l'Etat à corriger les inégalités.
– Dans le domaine des prélèvements obligatoires, on constate l'absence d'une véritable progressivité. Pire, certains prélèvementsdont les plus importants (TVA, cotisations sociales) sont dégressifs. Ils touchent proportionnellement davantage les ménages pauvres que les riches.
– D'autre part, certaines études mettent enévidence que les réaffectations ne profitent pas au plus démunis. Certes, la redistribution financière (versement d'allocations chômage, du RMI, des allocations logement...) profite largement aux ménagesdont les revenus sont les plus faibles. Mais il est bien connu qu'à montant de cotisation égal, un ouvrier touchera des indemnités de retraite plus faibles que d'autres catégories sociales du fait d'uneespérance de vie plus courte. D'autre part, si l'on prend en compte la redistribution en nature (consommation de services gratuits, éducation...), on se rend compte qu'au bout du compte, l'action...
tracking img