Texte argumentatif sur l'apologie de socrate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (930 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Eliane Ecuyer

Texte argumentatif sur l’Apologie de Socrate
Dans le temps de la Philisophie grecque, vers le Ve siècle avant Jésus-Christ, existait un grand philosophe du nom de Socrate. Cepersonnage, qui fait d’ailleurs l’objet du texte de l’Apologie de Socrate écrit par Platon qu’on peut associer au texte fondateur de la philosophie occidentale, soutenait la thèse que tout ce qu’il savaitavec certitude, c’est qu’il ne savait rien. Donc en quoi peut-on considérer que cette dernière affirmation serait le fondement de l’approche philosophique de Socrate. En réponse à la question posée, jevais soutenir que cette affirmation peut être le fondement de son approche philosophique dans ce sens que cette affirmation revient à questionner et le questionnement est une approche essentielle dudiscours de Socrate. En effet ses remises en question vont d'abord faire ressortir les croyances incertaines, mais aussi faire prendre conscience aux gens qu’ils ne savent pas. Quand Socrate affirme qu’ilsait qu’il ne sait rien, cela mène au bout du compte, à une remise en question de tout et la remise en question est en grande partie présente dans son approche philosophique. C’est en remettant enquestion toutes les allégations qui sont portées contre lui, qu’il va faire prendre conscience aux autres que dans le fond, ils ne savent rien. Par exemple Socrate précise : « Qu’est-ce, en effet, quecraindre la mort, citoyens, sinon se prétendre en possession d’un savoir que l’on n’a point? En définitive, cela revient à prétendre savoir ce que l’on ne sait point»1 (p.107). Dans cette affirmationtirée du texte de l’Apologie de Socrate, on peut comprendre que ce dernier veut faire réaliser aux citoyens que la peine qu’ils veulent lui affliger, soit la mort, est selon eux une sentence terrible, maisdans le fond, ils ne peuvent pas vraiment savoir si elle l’est effectivement, car cette affirmation est basée sur des croyances non validées. Quand une personne ne sait pas qu’elle ne sait pas,...
tracking img