Texte les obseques de la lionne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1515 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 2: « Les obsèques de la Lionne »

nombreux furent les moralistes, peintres de mœurs et de caractères, qui au 17eme siècle représentèrent de façon plaisante les travers de leurs contemporains. La Fontaine quant à lui illustre les défauts des hommes par des animaux qu'il met en scène dans ses fables. La fable proposée, intitulée « Les obsèques de le Lionne » constitue un récit animé quidépeint sans indulgence la comédie en usage à la cour.
Lecture du texte
Nous nous demanderons quels sont les procédés satiriques utilisés par LF dans cette fable. La description d'une société animalière rappelant étrangement un univers bien réel, l'art du récit et l'audace des critiques contribuent à l'efficacité satirique de ce texte.

Le Lion et la Lionne

Des multiples indices révèlent quela fable procède d'une transposition et que les animaux imaginés dissimulent à peine des hommes forts reconnaissable: le roi la cour et le gentilhomme de province.

Le Lion et la Lionne

Le Lion représente évidemment le monarque, comme le précise les termes « prince » v.3 « roi » v.30 « roi lion »v.31 « sire » v.39. Le Lion emploie le « nous » v.35 de majesté et il tutoie le cerf « sur tesmembres profanes »v.35. Il donne des ordres à tout le monde, à sa province, à son royaume. De plus, le lion est le roi des animaux .
La Lionne est traité avec les égards dû à l'épouse d'un monarque de droits divin. On lui organise de somptueuses funérailles v.9 « la cérémonie ». Elle est pleurée par tous v.15-16 . A la fin du texte , elle accède à l'immortalité puisqu'elle converse avec lessaints v.47 « conversant avec ceux qui sont saints comme moi » . Elle se trouve au paradis v.46 «  au Champs elysiens »
Après avoir parlé des personnages du Lion et de la Lionne on va maintenant parler des autres personnages qui les entourent .

Les autres animaux qui entourent le Lion

L'entourage royal est constitué des Loups invoqué par le Lion au vers 36 et d'une foule d'animaux dontl'espèce n'est pas précisée.
Les Loups ressemblent à des bourreaux chargés d'exécuter les condamnés dont le contact impur souillerait le souverain. Ils exécutent la vengeance du Lion comme le montre l'impératif v.37 « vengez ».
Les courtisans ne sont pas représentés par une espèce animal précise qui correspond à la démarche satirique de l'auteur. Ils imitent le Lion v.15-16. et v.21: « C'est unpeuple caméléon, peuple singe du maitre ». Le terme « caméléon », celui qui change de couleur suivant l'endroit où il se trouve est à l'image de la cour du roi qui change de caractère suivant le caractère du roi. Et le terme « singe » souligne bien que le peuple imite tout du roi.
Seul se distingue un flatteur, qu'on a v.28 dont l'identité n'est pas indiqué sans doute parce qu'elle estinterchangeable. Ce qui montre que les courtisans n'ont aucune personnalité.
Parlons maintenant du Cerf.

Le Cerf

A l'opposé, se situe le Cerf , qui apparaît comme le véritable héros de la fable. Il se différencie des courtisans par son attitude dépourvue d'affectation v.25 « le cerf ne pleura point ». On sait qu'il ne vit pas à la cour : « Chétif, hôte des bois » v.33.
Il représente legentilhomme de province, celui qui n'est pas encore asservi par une pension royal. Il rejoint toutefois les courtisans au dénouement en raison de son brillant mensonge.

Les différents protagonistes ont chacun un statut social et un caractère bien déterminé conforme au rôle qu'ils sont appelés à jouer dans un récit adroitement mené.

L'art du conteur (étude de la structure et du rythme du récit)L'enchainement des épisodes qui compose ce récit révèle l'art du conteur de LF. Son habileté apparaît dans la composition de la fable, les digressions et dans les variations de rythme.

L'enchainement des séquences, la densité du récit

Trois principaux épisodes compose cette fable
→ V.1 a 16: On nous informe sur la situation initiale. On a le deuil et les préparatif des obsèques de la...
tracking img