Texte pour une meilleure amie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5929 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le temps s'en va mais ne revient jamais. Les souvenirs restent gravés à jamais, et chaque endroit, chaque personne, chaque parfum, tout est imprégné dans notre mémoire à jamais. On a beau essayer de faire comme si rien n'avait jamais existé, tout est là, c'est notre passé.

Il est facile de mettre des surnoms sur des têtes sans connaître réellement ces personnes. On juge bien trop vite, et onne prends pas le temps de s'intéresser, d'écouter, et de comprendre les gens qui nous entourent. On reste figé sur nous même sans chercher à s'ouvrir aux autres. On joue chacun pour sa gueule.

Les Hommes compliquent la vie. On se prend la tête pour des choses inutiles, on ne réfléchie plus, on ne fais plus qu'en fonction de nos désirs.

J'ai l'impression que mon cœur va exploser dans mapoitrine. Mon souffle s'accélère. Son regard. Bordel qu'il est beau. C'est yeux reflétant la mer me donnent le tournis. Je perds petit à petit pied pour tomber dans ce si beau piège. J'ai rêvée. Rêvée que tu sois celui qu'il me faut. Et pourtant tu m'as fait si mal. Mal à en crever. Je ne sais pas si je dois pleurer ou me défouler sur toi. Tout ce qui fait de toi m'attire, cette bouille d'enfant, etton sourire. Ce sourire qui m'a fait tomber sous ton charme. J'aurais tout fait pour toi. Tout. J'ai été patiente, je t'ai pardonnée tes moindres faits et gestes qui m'ont prouvés que tu ne tenais pas à moi et pourtant je continuais d'y croire. Je me demande bien dans quel monde j'étais pour ne pas réussir à ouvrir les yeux sur toi. Le temps me l'a permis. Mais je ne t'en veux pas. C'est bien ça lepire. J'avance seule et sans l'aide de personne. Et cela me convient. Trop de gens disaient être là pour moi alors qu'ils m'ont tôt ou tard lâché la main au moment où j'en avais besoin. J'accorde mon amour et mon attention. Mais j'ai toujours peur de retomber au plus bas. J'étais à genoux incapable de me relever, et c'est cette haine envers toi qui m'a permis de sourire à la vie, et de me direque celle-ci n'était pas finie. Malgré tout, tu es toujours là, au fond de moi. Juste là, à côté de ceux qui m'ont permis de devenir ce que je suis à présent.
Le passé. On ne cesse de dire qu’il ne faut pas y repenser, mais c’est notre histoire. Ces souvenirs bons comme mauvais sont ce qui fait ce que nous sommes aujourd’hui. La vie nous a tous donnée des coups, mais on en est toujours là, et çanous rend plus fort. On se contente de peu, on essaye de garder le meilleur, on donne une image positive de ce que nous sommes, alors que notre cœur semble mort. Un masque est figé sur notre visage. Peu sont les personnes qui savent ce que nous sommes vraiment et ce que nous ressentons au plus profond de nous même. Nos blessures s’estompent, on les enterre au plus profond de nous même, mais au fondelles ne guérissent jamais. On fait avec. On a beau recevoir des leçons de la vie, notre raison n’est pas aussi forte que notre cœur. Certaines choses que nous regrettons nous emprisonnent jusqu'à même ne plus aimer le présent. On a la sensation que rien ne sera mieux qu’avant. Alors que c’est faux. Mais pourtant on ne cesse d’y croire. On rêve : notre source de jouvence, où nous pouvons exhibernos désirs, qui ne se réaliseront surement jamais.

Se comprendre sois même est parfois plus difficile que de comprendre les personnes qui vous sont chers. On s’enferme dans une classe d’individu alors que nous sommes tous uniques. On préfère aider les autres, plutôt que de se consacrer sur nos propres problèmes. Voir leur sourire nous réjouie, et nous donne une sensation d’être utile dans cemonde si grand. Nous sommes trop obsédés par le regard des gens. Pourquoi ne pas vivre sa vie telle que nous le souhaitons, plutôt que de la faire selon ce que pense les autres ? Peur d’être différent, d’être critiqué, mais au fond ce n’est pas vivre. Notre société est bien trop superficielle, les jeunes ne savent plus où donner de la tête pour se faire comprendre, et que faire pour être acceptés...
tracking img