Texte racisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document

Analyse de texte
avec commentaire

Devoir en classe avec corrigé

Le racisme

Le racisme est une doctrine qui affirme la hiérarchie des races, la supériorité d’un groupe ethnique sur un autre. Cette idée de supériorité conduit au mépris et à la haine et justifie l’exploitation, l’esclavage, la ségrégation, l’élimination et l’anéantissement d’une population, c'est-à-dire le génocide.Or la théorie de la hiérarchie des races, aussi bien que celle de la pureté des races, est dépourvue de tout fondement scientifique. La science nous apprend qu’il n’existe aucun rapport entre les caractères physiques et les aptitudes intellectuelles des individus; que les différences intellectuelles innées entre les divers groupes raciaux sont moins grandes que les différences existant entre lesindividus d’une même race. On a d’ailleurs remarqué que ceux qui ont tenté de justifier l’idée d’une hiérarchie sont tous arrivés à la conclusion que le groupe ethnique dont ils faisaient partie était supérieur à tous les autres.
En tant que doctrine, le racisme s’est constitué à la faveur de considérations pseudo-scientifiques. Son extension a été favorisée par le développement des moyensd’information. En tant que passion, le racisme a été scientifiquement analysé, et on a tenté d’en comprendre l’origine. Il semble bien lié à des troubles de la personnalité, à un défaut de l’équilibre, à un état névrotique. En effet, le raciste est, en général, un homme réprimé qui souffre d’un complexe d’infériorité et d’impuissance. Ces sentiments s’atténuent lorsque le raciste décide qu’il estsupérieur à certains individus appartenant à certaines races. Ces individus «infé­rieurs», il a donc le droit de les mépriser. Le mépris engendre la haine, et le complexe d’infériorité et d’impuissance est surmonté par l’agres­sion.
Il est, je crois, nécessaire de noter que si les facteurs psychologiques jouent un rôle important dans la genèse du racisme, celui-ci est favorisé par toute une séried’éléments, en particulier, par des facteurs socio-économiques, par les inégalités de toutes sortes, par la ségrégation, qui entretiennent les différences socio-culturelles, les différences tout court.
Cependant, le droit d’être différent, d’une façon ou d’une autre, est un droit essentiel de l’homme. La Déclaration universelle des Droits de l’Homme a condamné toutes les discriminations fondées sur larace, la religion ou les opinions. Nous touchons ici à la question capitale des droits de l’homme. (± 400 mots)
André LWOFF (Prix Nobel de médecine)
Extrait du discours d’ouverture au Congrès du cinquantenaire de la LICRA

I. Questions sur le texte (30 points)


1.Pourquoi, selon le texte, le racisme est-il dépourvu de tout fondement scientifique? (15 pts)

2.Quelssont les facteurs psychologiques qui favorisent l’extension du racisme, et quels en sont les dangers? (15 pts)

 Collez au texte pour les idées!
 Utilisez autant que possible vos propres termes!
 Le simple collage entraîne automatiquement une note insuffisante sur la question!

II. Commentaire personnel (au choix) (30 points)


1.Comment vousexpliquez-vous le succès des idées hyper-conservatrices (patriotisme, nationalisme, discipline, intolérance, ...) de l’extrême-droite à notre époque?

2.« On ne naît pas raciste, on le devient ! »
Discutez et développez cette affirmation.

3.« Le raciste est un égoïste qui a peur. »
Discutez et développez cette phrase

4.„Le racisme est la valorisation, généralisée et définitive, de différencesbiologiques (réelles ou imaginaires), au profit de l’accusateur et au détriment de sa victime, afin de justifier une agression.“
Telle est la définition du racisme que propose Alfred Memmi, professeur à l’Université de Paris X. Expliquez et illustrez par des exemples cette définition assez complexe du racisme.

 Écrivez au moins 200 mots!
 Structurez votre réponse!
 Écrivez toujours...
tracking img