Texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 16 mai 1945

Mon petit Ichiro,
Non, je ne te laisserais pas faire les démarches nécessaires pour que tu puisses arrêter tesclasses. Tu es le premier de ta classe, je ne vais tout de même pas te laisser gâcher tout ces efforts justes pour que tu viennesm’aider alors que je me débrouille très bien toute seule. Tout ces hommes célèbres dont tu parles n’on pas vécut en temps de guerrecivile.
Je ne veux pas te voir aller travailler au champ ni que tu fasses des fagots dans la montagne. Je n’ai aucune envi que tut’épuises en travaillant comme un for sonné, juste parce que tu as envi d’aider ta mère. Quant à ton projet avec les œufs je peux très bienm’en charger, j’ai encore la force de m’occuper de petits poulets.
Tu le sais, ton père est malade, il ne peut plus se lever deson lit et il est affaibli par la guerre qui sévi en ce moment. Il à besoin de calme et de sérénité pour se rétablir. S’il te voyaitme venir en aide il en serait d’autant plus affaibli en croyant qu’il n’a pas rempli son rôle de protecteur et de modèle. Ilpanserait que tu l’as remplacé et il se laisserait mourir car il n’aurait plus aucune raison de vivre.
Je te le demande une dernier foisn’abandonne pas tes classes et devient l’un de ces hommes célèbres.
Aux plus mignons de tous les enfants.

Bisous ! Maman
tracking img