Texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (939 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marguerite duras, l’amant.

L’Amant, livre pour lequel Marguerite Duras a obtenu le Prix Goncourt en 1984, a donné à son auteur une place à part dans la production romanesque du XXème siècle.Délaissant les codes traditionnel, elle s’est concentrée sur le dialogue, les silences, les non-dits, ce que l’on devine des personnages.

C’est dans cet esprit qu’il faut aborder le passage étudié en sedemandant comment Marguerite Duras met en place la rencontre amoureuse entre deux amants.
Celui d’une rencontre improbable dans un cadre colonial entre deux personnages ambigus que tout oppose. Celuiégalement d’une narration originale qui mélange les points de vue et les discours

I – une scène de première rencontre dans un cadre colonial
1- des personnages ambigus que tout oppose
Deuxpersonnages au comportement étrange :
Le jeune homme : riche mais complètement intimidé par la jeune femme
Semble content de l’aborder, lui fait des compliments, l’invite.
Mal à l’aise maisrelativement direct
Il est dans l’émotion.

La jeune fille : très jeune, seule
Se laisse faire sans montrer grand intérêt
Semble détachée, dans la passivité, pas dans l’émotion
Elle accepte car elle doitle faire
Regret à la fin du passage car ce ne sera plus comme avant.

2- une rencontre dans un cadre colonial : l’Indochine

Jeune homme fait sa cour de manière courtoise, la jeune femme selaisse séduire sans le repousser
Sur le bac qui relie les 2 rivages
1- la notion de race
malaise par rapport à leurs origines et leur culture
bac : lieu de transition.
Notion de race« blanche »…
Chinois mal à l’aise car il n’est pas français
Il a du respect et de l’attirance pour elle car elle est française.

Pourtant elle est pauvre et cherche à se montrer comme sa mère lui a demandé defaire.
En effet dans le début du roman, sa mère perd tout et habille sa fille avec ce qui lui reste en sachant pertinemment que les hommes seraient attirés.
C’est un non-dit qui en dit long sur...
tracking img