Texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (937 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
6 000 personnes, et en général des enfants, meurent chaque jour car ils n’ont pas accès à l’eau potable. Une entreprise danoise, Vestergaard Frandsen, a développé depuis plusieurs années, un systèmede paille filtrante pour sauver des vies : les LifeStraw. Depuis sa création, LifeStraw a été distribuée sous forme individuelle et familiale
* accès aisé à l’eau potable : maniabilité et facilitéd’utilisation
* filtre 700 litres d’eau minimum : ce qui correspond à 2 litres d’eau par jour pendant un an
* retient 99.999% des bactéries aquatiques
* retient 98.2% des virusaquatiques
* retient les particules de plus de 15 microns
* n’utilise pas d’électricité
* n’a pas besoin de pièce de rechange
* facile à distribuer en masse
Développée en priorité pouraider les pays du tiers monde n’ayant pas accès à l’eau potable, elles mesurent 31 cm de long et 2,9 cm de diamètre. Les LifeStraw pourraient permettre de répondre à l’urgence qui se trouve dans cespays, cependant de plus en plus de globe-trotteurs se la procurent pour leurs propres voyages.
De plus, la société Vestergaard Frandsen développe les moustiquaires lavables et imprégnées d’insecticidepour repousser tous les insectes porteurs généralement de maladies mortelles.
Toutes ses recherches et améliorations éviteront de nombreuses morts surtout quand on sait que les pays n’ayant pas accèsà l’eau potable sont ceux qui ont un taux de personnes atteintes par le VIH le plus élevé donc fragiles.
Développé depuis deux ans par la société danoise Vestergaard, la LifeStraw est une pipette enplastique de 25 cm de long et 3 cm de diamètre, décomposée en différents étages chargés de rendre l'eau potable : tamis à 100 puis 15 microns, filtre à iode, chambre à vide, granules de carbone. Aufur et à mesure de sa progression dans le tube, l'eau est débarassée de tous ce qui la rend impropre à la consommation. Molécules, germes, bactéries, parasites... Même le gout de sel causé par l'iode...
tracking img