Texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1901 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La mesure du temps dans l'histoire de la Terre et de la vie

Introduction: Quand les Alpes ont-elles commencé à se former? Depuis combien de temps les ammonites ont-elles disparu? Ces questions sur le temps témoignent d'une curiosité scientifique qui paraît aujourd'hui naturelle. Elles ne sont pourtant posées que lorsque les scientifiques ont abandonné leur vision figée et fixiste de la Terrepour passer à une vision dynamique et évolutive. Ils se sont alors dotés d'outils qui permettent de reconstituer, aujourd'hui encore partiellement, l'histoire de la Terre et de la vie.
La mesure du temps au-delà des époques historiques se fait en interprétant des phénomènes géologiques et biologiques enregistrés dans les roches et les fossiles. Pour cela les géologues utilisent des outils dedatation relative et absolue.

Reconstituer une chronologie d'événements: la datation relative:
En géologie, le temps qui passe peut se mesurer grâce aux traces qu'il laisse dans les roches. Des événements comme une éruption volcanique ou l'émergence d'une chaîne de montagne sont en effet ''enregistrés'' par les roches.

A) L'étude des relations géométriques entre les roches permet d'ordonnerles événements géologiques
Les assemblages de roches ou de minéraux peuvent présenter différentes relations géométriques. Les géologues utilisent ces relations pour dater les événements géologiques en appliquant quelques principes simples.
Principe de superposition
''Quand deux strates sont superposées, la strate supérieure est la plus récente''. Ce principe introduit la datation relative:''plus récent que..., plus ancien que...''. Il s'applique aisément à toutes les roches qui ont une structure stratifiée (sédiments océaniques, coulées de lave...) si les strates sont restées dans leur position de dépôt et si leur géométrie est proche de plans superposés.
Principe de recoupement
''Toute marque qui en coupe une autre lui est postérieure''. Par exemple, un plissement qui affecteplusieurs strates sédimentaires s'est déroulé lors d'une orogenèse postérieure au dépôt de la dernière couche des sédiments. Une strate qui recoupe en discordance la surfa ce d'érosion de plusieurs strates plissées et/ou basculées est plus récente que les strates qu'elle recouvre. Une faille qui recoupe plusieurs coulées basaltiques s'est produite après la dernière coulée de lave. Enfin, un plutonintrusif est plus récent que l'encaissant de roches qu'il recoupe.
Principe de continuité latérale
''Une strate continue est de même âge sur toute son étendue quel que soit son faciès''. Ainsi, à la surface de la Terre, des strates de natures différentes du fait des différences de climat ou de géographie lors de leur dépôt peuvent avoir le même âge.
Principe d'identité paléontologique
''Deuxstrates contenant les mêmes fossiles ont le même âge.'' seuls les fossiles qualifiés de stratigraphiques sont utilisés pour l'application de ce principe. Les fossiles stratigraphiques doivent répondre à trois critères:
appartenir à une espèce ayant une représentation très limitée dans le temps;
présenter une vaste répartition géographique pour permettre de comparer des roches sur toute lasurface du globe;
être abondants de manière à augmenter la probabilité de les retrouver.
Les fossiles réunissant ces caractéristiques sont en général des aniamux ou des végétaux marins de taille microscopique.
Principe d'inclusion
''Tout objet géologique, inclus dans un autre, lui est antérieur''. Des galets issus de l'érosion, contenus dans une roche détritique sont antérieurs à la roche qui lesrenferme ou les inclus.
Une roche métamorphique peut renfermer des minéraux qui ne sont pas complètement transformés. Les réactions se produisant de l'extérieur vers l'intérieur du minéral, le minéral présent au départ sera alors inclus au sein d'une couronne du nouveau minéral.
Principe d'actualisme
''Si un dépôt fossile présente les mêmes caractéristiques qu'un dépôt actuel, alors on...
tracking img