Textile en europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le textile en Europe

Introduction

Le secteur du textile et de l’habillement est un secteur stratégique et traditionnel. Ce secteur constitue une part importante du secteur industriel de l’Union européenne. En 2006, il comptait 220 000 entreprises employant 2,5 millions de personnes en générant un chiffre d’affaires de 190 milliards d’euros. Ce secteur représente 3% de la valeur ajoutéemanufacturière de l’Union européenne. L’importation de produits textiles représente 71,440 milliards d’euros et les exportations 35,797 milliards d’euros. L’UE est l’un des deux plus grands acteurs du marché mondial du textile. Il représente 29 % des exportations mondiales, sans compter les échanges entre les pays membres, après la Chine qui occupe la première place avec 40 %des exportationsmondiales.

UE-15 | Année 1999 | Année 2000 | Année 2001 | Année 2002 | Année 2003 | Année 2004 | Variation 2004/1999 |
Chiffre d’affaires (milliards €) | 189.2 | 197.6 | 194.7 | 186.4 | 174.3 | 170.3 | -9,9% |
Emploi (milliers de personne) | 2280 | 2198.6 | 2114.4 | 2012.5 | 1852.4 | 1747.6 | -23.3% |
Entreprise | 118964 | 115752 | 112832 | 108435 | 96967 | 92087 | -22,6% |Investissement (milliards €) | 6.6 | 7.4 | 6.54 | 5.9 | 5.1 | 4.9 | -25,7% |
Exportations (milliards €) | 32.9 | 38.2 | 40.8 | 40.7 | 40.1 | 40.4 | 22,8% |
Importations (milliards €) | 58 | 67.8 | 70.5 | 70.2 | 71.9 | 74.6 | 28,6% |
Balance commerciale (milliards €) | -25.07 | -29.55 | -29.69 | -29.5 | -31.8 | -34.1 | 36,4% |

Variations d’indicateurs dans le secteur textile

Le secteur du textileet de l’habillement européen enregistre des résultats qui semblent être négatifs sur plusieurs domaines : perte d’emploi, fermeture des entreprises, une balance commerciale qui se dégrade de plus en plus.

Les importations européennes de textile-habillement ont augmenté de 7,0% au cours des 9 premiers mois de 2010 pour atteindre 62,16 milliards d’euros. Les fournisseurs étrangers ont ainsiaccru leur taux de pénétration dans un marché européen en faible croissance, affecté par de difficiles problèmes économiques et financiers.
Les pays asiatiques ont fait preuve d’un grand dynamisme à l’exportation vers l’Europe, en particulier la Chine qui augmente ses ventes de 8,6% pour une part relative de 42% dans les importations européennes totales.

Fournisseur | Rang | 9 mois 2009 | 9mois 2010 | Evolution |
| | (Euros) | (%) | (Euros) | (%) | (%) |
EXTRA-EUR | | 58093119,6 | 100 | 62155907,7 | 100 | 7,0 |
Chine | 1 | 24035377,4 | 41,4 | 26097738,9 | 42,0 | 8,6 |
Turquie | 2 | 7457919,3 | 12,8 | 8204116,08 | 13,2 | 10,0 |
Inde | 3 | 4758046,87 | 8,2 | 4950334,21 | 8,0 | 4,0 |
Bangladesh | 4 | 4313124,25 | 7,4 | 4475056,92 | 7,2 | 3,8 |
Tunisie | 5 | 1876794,89 |3,2 | 1941942,81 | 3,1 | 3,5 |
Pakistan | 6 | 1706463,52 | 2,9 | 1891795,04 | 3,0 | 10,9 |
Maroc | 7 | 1604927,8 | 2,8 | 1674293,27 | 2,7 | 4,3 |
Vietnam | 8 | 1047905,98 | 1,8 | 1118036,22 | 1,8 | 6,7 |
Indonésie | 9 | 1108481,56 | 1,9 | 1079454,18 | 1,7 | -2,6 |
USA | 10 | 866325,97 | 1,5 | 1015277,22 | 1,6 | 17,2 |
Suisse | 11 | 969521,7 | 1,7 | 953945,42 | 1,5 | -1,6 |
SriLanka | 12 | 935241,89 | 1,6 | 910329,99 | 1,5 | -2,7 |
Thailande | 13 | 733839,77 | 1,3 | 763659,15 | 1,2 | 4,1 |
Corée | 14 | 497903,84 | 0,9 | 625550,93 | 1,0 | 25,6 |
Egypte | 15 | 539312,55 | 0,9 | 591022,05 | 1,0 | 9,6 |
Japon | 16 | 355568,73 | 0,6 | 414184,71 | 0,7 | 16,5 |
Cambodge | 17 | 417671,95 | 0,7 | 393949,51 | 0,6 | -5,7 |
Taiwan | 18 | 323060,57 | 0,6 | 373506,57 | 0,6 |15,6 |
Hong Kong | 19 | 386049,09 | 0,7 | 360306,7 | 0,6 | -6,7 |
Macédoine | 20 | 327872,25 | 0,6 | 326890,51 | 0,5 | -0,3 |

Une des caractéristiques du secteur textile est l’importance des couts salariaux dans les déterminants de la compétitivité. En comparant les coûts horaires des différents pays européens par rapport aux concurrents asiatiques et même par rapport à la rive sud...
tracking img