Tfe : le racket chez les jeunes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5750 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE RACKET CHEZ LES JEUNES

1. -------------------------------------------------
INTRODUCTION

J’ai choisi le thème du racket pour mon travail de fin d’étude pour différentes raisons. La première étant que mon meilleur ami s’est fait racketté lorsque nous étions en première secondaire avant de monter dans le bus place Saint Lambert. Fort heureusement il a récupéré ses biens grâce à desconnaissances plus âgées. Cela m’avait marqué en ce temps car je ne connaissais pas le racket.

La seconde raison est liée à mon lieu de stage. J’ai pratiqué mon stage à l’école communale de Barchon dans le degré primaire. En première année pour être plus précis. C’est une petite école de campagne où ce phénomène est quasi inexistant. Cependant une des institutrices de cette école m’a parlé de cephénomène qui était en évolution dans une école du village avoisinant. J’ai d’ailleurs mené une petite enquête dans l’école où j’ai réalisé mon stage afin d’être sûr que ce phénomène n’arrive pas dans mon ancienne école primaire.

Mon enquête s’est avérée concluante étant donné qu’aucun des élèves n’avait entendu parler de ça, et la majorité ignorait ce que ce mot « racket » voulait dire. Aucunfait d’extorsion ou de vol n’a été reconnu ou déclaré dans l’école.

L’année prochaine, j’aimerais passer dans l’option éducation physique aux rivageois dans le but de devenir professeur de gym dans l’enseignement primaire car j’adore le contact avec les enfants et je voudrais leur inculquer les bienfaits du sport et l’attrait des activités physiques dans le but de combattre la sédentarité chezles jeunes. Je -pense qu’il n’y a rien de plus important qu’une bonne santé physique chez un jeune.

Mon travail porte sur le rapport violence – racket, la définition du racket, l’explication du phénomène, les profils types des racketteurs et des victimes, des témoignages de personnes rackettées et de racketteurs récidivistes, les symptômes des jeunes enfants subissant le racket, lesconséquences autant psychologiques que physiques, que faire face au racket, le racket, une sorte de mafia et de la prévention qui précède ma conclusion.

2. Problématique

Le jeune Sadri, 12 ans, se fait racketter à l’école. Les racketteurs le menace de violence s’il en parle ou les dénonce à qui que ce soit.
* Qu’est ce que l’école met en place pour l’aider ?

3. Jeunesse et violence

Lesjeunes de nos jours sont essentiellement influencés par la télévision. Le problème étant la violence que l’on voit à la télévision. Cette violence peut leur donner des idées ou des appréhensions non fondées, comme la santé permanente et un danger inexistant. On voit beaucoup de violence et très peu de souffrance. C’est là que la télévision devient dangereuse. Les enfants de 8 à 15 ans n’anticipentpas et ne réalisent pas la souffrance que leurs actes vont engendrés.

L’école est l’endroit où ils pourront évacuer cette violence. Que ce soit dans une cours primaire ou secondaire la violence se retrouve partout.

L’école est une mini société où il existe des phénomènes de violence.
Exemple : l’attaque de l’athénée d’Alleur. Une dizaine de jeunes âgés de 15 à 17 ans ont attaqués l’écoled’Alleur. Des enfants de 7 à 14 ans ont été blessés.
Le racket est une forme de violence !

4. Définition de racket

Le Racket (de l’anglais « rack », qui originellement désignait la roue de torture) est définit comme une extorsion, ou vol avec violence (selon de code pénal).
Ce Phénomène n’a rien d’inédit ou d’original. Cette pratique est utilisée depuis la nuit des temps. On enretrouve des évocations plus ou moins explicites dans les textes les plus anciens de l’humanité.

1.
2.
3.
4.
1.
2.
3.
4.
5.1. Qu’est ce que le racket ?

C’est un phénomène bâti sur la menace, le racket est considéré comme un vol mais basé sur l’influence physique (blessure sur la victime) et oui sous l’influence psychologique (menace).
Ce phénomène...
tracking img