The ladybird imagination

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (779 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
The Ladybird
Imagination

Il y bien longtemps , dans un royaume fait de rêve et d'illusions , un roi et ses quatre filles régnaient dans un château haut dans les montagnes , entouréde brume et de magie.
Quatre jeunes demoiselles se tenait là ; l'une d'elle , la plus petite , s'appelait coccinelle , on l'avait appelé ainsi car sa mère ; une jeune femme douce et attentionné , dontla beauté majestueuse vous rappel vos rêves les plus insensés; avait profité de sa longue grossesse calme et tranquille , pour tricoter un adorable petit pyjama à son futur enfant. Il était decouleur rouge parsemé de petits points noires ,au nombre de sept. La reine ne survit pas à l'accouchement , mais avant de mourir , elle demanda à ce qu'on appel sa fille coccinelle , à l'image du pyjamarempli d'amour et de tendresse qu'elle lui avait confectionné.
Très vite , on remarqua que la petite coccinelle était différente, sa taille évoluait très lentement , a l'âge de 6 ans , elle nedépassait pas les rosiers qui entourait le château , le jeune princesse en soufrait terriblement , mais lorsqu'elle se regardait dans son beau miroir aux contours dorés , elle se rappelait les nombreuxportraits de sa mère qui parsemaient les murs de sa chambre ... ses cheveux étaient brun de nature mais furent très vite éclairci par le soleil , ils descendait docilement jusqu'a sa nuque dans un élan deliberté et de jeunesse ... ses yeux reflétaient une tendresse déstabilisante que personne autour d'elle ne semblait ressentir...
Coccinelle passait son temps à rêver , à rêver de choses que les âmessuperficiels et fades du royaume ne peuvent comprendre tellement elles sont instables et intenses , ainsi, personne ne la fréquentait , sa solitude était permanente... mais peu lui importait , elleaimait passer des heures dans le parc à regarder la nature qui pour elle était la seul façons de s'évader , loin des pensées hypocrite du château.
Un jour , le roi décida qu'il était temps qu'il se...
tracking img