The life may be lovely, like you .

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (293 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
 On rêve de changements, d'aventures, d'une vie toujours meilleure que la notre. On rêve de trouver le bonheur et celui ou celle qui fera un peu plus battrenotre coeur chaque jour. On essaye en vain de se construire, de s'affirmer, de croire en nos rêves qui peut-être deviendront un jour réalité. On se pose des questionspar rapport a tout. On doute. On a du mal a faire confiance, et à se confier. Chacun vit son adolescence comme il l'entend. Nous sommes tous différents etuniques. Certains vont profiter de la vie à fond, en s'amusant, en testant toutes sortes de choses, bien sur, ils sont jeunes. Mais d'autres préfèrent rester dans leraisonnable, en essayant de se connaitre davantage, de changer, d'essayer de devenir la personne qu'il ou elle aurait toujours voulu être. Mais aussi, ces personneslà essayent d'apprendre ce qu'est vraiment l'amitié, l'amour, de contrôler les émotions, les sentiments, la jalousie. Oui, certaines personnes veulent grandirplus vite, ne pas rester dans le monde de l'enfance, où tout est plus facile. Les ados en quête de soirée, de sexe, de drogue, d'alcool recherchent selon moi cebien-être, cette facilité de vivre leur vie qu'ils avaient étant petits mais qu'ils ont perdu. Ils recherchent simplement un échappatoire à leur vie... Car oui,dorénavant nous avons notre vie à prendre en main. Je ne juge pas, j'essaye de comprendre. Nous n'avons pas besoin d'être dans un état second pour être heureux, pourrigoler, se taper des putains de barres. Non, il suffit juste d'être bien intérieurement. Cependant, c'est toujours bien de passer des soirées entre potes.
tracking img