The second cycle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Make work a team effort rather than an individual effort

Présentation de l’auteur Lars Kolind
Lars Kolind, mathématicien et leader, est né en 1947 au Danemark. Il fut directeur au laboratoire de recherche national du Danemark de 1981 à 1984. Par la suite il devint vice-président opération de Radiomètre A/S - un leader mondial dans l'instrumentation scientifique - de 1984 à 1988.
C’est lorsde son passage chez Oticon, de 1988 à 1998, où il fut CEO, qu’il mit en pratique les théories exprimées dans le volume présenté. Kolind demeure à l’origine du changement, il est impliqué dans le travail public dans les champs de l'éducation et du bien être social. Il est le fondateur du Conseil Danois de compétence, qui a édité les premiers comptes nationaux du monde sur le capital humain en 1999.Il a également fondé le réseau Danois d'affaires pour la cohésion sociale et le centre de Copenhague, un organisme gouvernemental qui stimule des associations entre les secteurs public et privé en Europe pour combattre l'exclusion sociale. Kolind sert comme membre du conseil ou de Président non exécutif pour un certain nombre de sociétés, y compris le fabricant de pompe Grundfos, le grouped'Unimerco, le Kristeligt Dagblad, et les entreprises de BankInvest. Il est un directeur du réseau du Chef de pensée de Q et il sert la surveillance internationale de président du conseil d'administration de la base de scout du monde. Kolind est un professeur d'adjonction de la conduite à l'école d'Aarhus des affaires. Il a reçu plusieurs récompenses, y compris l'homme de l'année au Danemark en 1996. Sontravail est utilisé comme cas classique de gestion dans les principales écoles de commerce du monde.

La philosophie de l’auteur

Il existe un premier cycle des entreprises caractérisé par deux périodes :
* le lancement de l’entreprise
* la croissance des parts de marché, du chiffre d’affaires

Ces deux phases sont marquées de dynamisme, l’effort de chaque employé contribue ausuccès présent et futur de l’entreprise, la satisfaction de la clientèle est considérée comme la principale mission de l’entreprise et c’est ce vers quoi tous les efforts sont tournés.

Lorsque le succès est établi, les entreprises ont tendance à manager « à l’aveugle » : le déclin est à prévoir, mais il n’y a aucune remise en question. Cette tendance lourde repose sur trois facteurs : l’âge del’entreprise, sa taille et les raisons de ses succès passés.

En effet, avec le temps les entreprises ont tendance à poursuivre la tradition plutôt que de chercher l’innovation. De même, plus la taille de l’entreprise est imposante, plus cette dernière s’éloigne des consommateurs et de leurs attentes. Cela s’explique par le fait que les entreprises, que ce soit pour préserver les emplois des dirigeantsou pour rassurer les actionnaires, ont tendance à s’appuyer sur des études statistiques qui portent à croire que tout va bien. Enfin, plus l’entreprise connait du succès moins elle sera encline à se tourner vers l’innovation et les risques qu’elle représente. L’entreprise attribue ses succès à « sa » manière de faire les choses ; ce qu’elle connait le mieux, et s’enlise à ne rien y changer. Cettesituation mène, trop souvent, à deux phases qui parfois s’avèrent fatales :
* la stagnation
* le déclin

Le second cycle est défini comme étant le moment où l’entreprise sort de son marasme managérial, s’ouvre à de nouvelles pratiques, et reprend l’écoute active de sa clientèle et de ses besoins.

Comment redynamiser une entreprise et créer un second cycle ? Il faut faire en sorteque l’entreprise devienne une « collaborative organisation », basée sur l’innovation, la recherche et la collaboration. Il s’agit d’une entreprise où il n’y a pas de relation hiérarchique, de relation de pouvoir, ni de barrière entre les employés et les gestionnaires. Les employés sont considérés comme des partenaires. Par rapport à l’innovation, des ressources sont allouées en recherche et...
tracking img