The succession to alexander

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1020 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire ancienne: compte-rendu

Le chapitre dont nous allons faire le compte-rendu est intitulé The succession to Alexander. Il est extrait de l'ouvrage The hellenistic world ( vol.7, part 1), de la série The Cambridge Ancient History, et écrit pas Edouard Will, historien français spécialiste de l'histoire grecque antique.

La première partie de son article, intitulée From the death ofAlexander to Triparadisus (323-321), évoque tout d'abord le fait que les conquêtes sont finies, mais pas l'organisation de l'empire nouvellement créé. Il aurait fallu des années supplémentaires à Alexandre pour organiser son empire, même si cette organisation avait débuté avec le choix de Babylone comme capitale.
Vient ensuite le fait qu'Alexandre n'a pas d'héritiers légitimes. Même si Roxane estenceinte, l'empire doit être gouverné en attendant la majorité de l'enfant.Et le fait qu'elle soit perse engendre du mécontentement dans les rangs de l'armée d'Alexandre. C'est ainsi qu'un triumvirat se forme avec Cratère, Antipater et Perdiccas. Les satrapies sont partagées entre les diadoques, les généraux d'Alexandre, qui sont tous macédoniens, à l'exception d'Eumène de Cardia. Mais les ambitionspersonnelles des diadoques vont mener à des luttes.
Paradoxalement, ce sont les Gréco-macédoniens, et non les peuples conquis, qui provoquent ces tensions. Les cités grecques se soulèvent pour retrouver leur liberté. Elles forment une alliance et remportent des succès contre Antipater. Mais la mort de Léosthène, chef de l'armée grecque, entraîne un retournement de situation. Athènes se retrouveisolée après la bataille de Crannon: la démocratie est abolie et une garnison macédonienne s'installe dans la cité.
C'est en Anatolie que les luttes entre diadoques vont être les plus féroces. Ce fut la première région atteinte par Alexandre dans ses conquêtes mais elle reste encore à conquérir. Perdiccas est isolé: une coalition est formée contre lui et il doit mener une guerre sur deux fronts.Il attaque tout d'abord Ptolémée en 321. Adversaire moins glorieux que les autres diadoques, Ptolémée a toutefois commencé la fondation de son royaume en Egypte. Perdiccas est assassiné durant la campagne et les diadoques proposent à Ptolémée de le remplacer en tant que chiliarque, mais il refuse, souhaitant se concentrer sur l'Egypte. C'est finalement Antipater qui est choisi.
Will évoquebrièvement les questions matrimoniales. Les mariages permettent en effet de créer des alliances, dont vont user les diadoques afin d'imposer leur pouvoir. Selon Will, c'est la première fois que les femmes jouent un rôle dans les affaires hellénistiques
Will conclue cette partie en nous disant que l'unité de l'empire d'Alexandre était possible en théorie, mais impossible à réaliser car il n'était pas unÉtat mais une création artificielle. La mort de Perdiccas et les accords de Triparadisos ont scellé le sort de l'unité de l'empire.

La seconde partie de l'article, intitulée The period of Antigonus Monophtalmus, évoque l'ascension d'Antigone le borgne et sa chute, en 301. C'est dans un contexte de luttes entre les diadoques qu'Antigone a su tirer son épingle du jeu.
Antipater, régent deMacédoine, désigne comme successeur Polyperchon. Cassandre, son fils, refuse cette décision et revendique l'héritage de son père. Pour le contrer, Polyperchon cherche de nouveaux appuis et se tourne vers les Grecs en proclamant leur liberté. Mais Cassandre bénéficie du soutien de Démétrios de Phalère, élu archonte décennal, qui choisit d’instaurer une oligarchie modérée à Athènes. Cassandre occupe alorsla Macédoine et la Grèce centrale. Polyperchon doit fuir. Cassandre se marie avec une demi-sœur d'Alexandre afin de s'attacher personnellement à la dynastie et légitimer sa place de régent.
Après sa victoire sur Eumène en 316, Antigone réclame l'autorité sur la plus grande partie des satrapies asiatiques. Il entre dans Babylone en 315. Se sentant menacé, Séleucos forme une alliance avec...
tracking img