Theatre grec & moliere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (630 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le théâtre grec

La scène ainsi que les gradins sont situés en plaine air. Les gradins sont en bois sauf pour les prêtres ou les hauts magistrats qui sont assis dans des fauteuils en pierre. Pourdécor, ils utilisent un simple panneau de bois. Pour impressionner les spectateurs, des comédiens sortent de trappes cachées sous le plancher de la scène.
Contrairement au théâtre français ontn'utilisent pas de rideau pour changer d'acte mais un chœurs composé de 15 hommes qui commentent la scène.
Les Grecs vont au théâtre environ deux fois par pour célébrer de grandes fêtes religieuses. Ellesdurent 7 jours durant lesquels on boit beaucoup. Les Grecs de l'antiquité utilisent le théâtre pour l'éducation, c'est aussi un acte de citoyenneté envers sa cité. Tout le monde doit y participer c'estpourquoi on donne au pauvres deux oboles pour qu'ils puissent entrer dans le théâtre et participer aux festivités.

Le théâtre au 17ème

Au 17ème siècle trois grandes troupes se partagent lesscènes parisiennes. La troupe de Molière s'installe à Paris en 1658 et devient la Troupe du roi en 1665. Elle travaille avec une troupe italienne qui improvise des dialogues en italien, en respectant leprincipe de la comedia dell'arte.
Les comédiens sont mal vus par l'état et le clergé mais en 1641 Louis XIII change leur statut. Seulement l'Eglise condamne toujours les comédiens à l'excommunication.Le public est très varié. Les loges et les galeries latérales sont réservés au bourgeois et la droite et la gauche de la scène sont réservé aux nobles contrairement au parterre qui est occupé parune foule de spectateur qui regardent le spectacle debout.

Biographie de Molière

Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673)

Sa vie :

Jean-Baptiste Poquelin, de son nom de scène Molière, estbaptisé le 15 janvier 1622 à Paris. Fils d'une tapissier, Jean-Baptiste Poquelin mène ses études chez les jésuites de l’important collège de Clermont, à Paris, jusqu'à ses 17 ans. En 1643, il refuse...
tracking img