Theatre quebecois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (518 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Théâtre québécois

À l’image de sa province, le théâtre québécois a toujours été très influencé par les différentes cultures, et ce, depuis sa naissance en 1694. Cette même année, le clergéinterdisait les représentations de Tartuffe, pièce de Molière qui critiquait certains agissements de celui-ci. Toutefois, étant présent dans les écoles, celui-ci soulignait l’importance de l’art dramatiquedans ses enseignements. C’est au début du vingtième siècle que, lors de certaines occasions spéciales, des pièces étaient écrites et par la suite, jouées par la communauté anglophone et par desvedettes françaises de passage au Québec.

Entre la Première et la Deuxième Guerre mondiale, le théâtre québécois subit l’influence du burlesque américain (un style drôle et absurde) et du théâtrefrançais. Son identité est inexistante durant ces années.

Entre 1930 et 1950, un style plus rapproché de notre société, le Burlesque canadien fait son entrée dans notre théâtre québécois. Un certain nombrede troupe de théâtre sont fondées. On peut, entre autre, citer les troupes de Jean Grimaldi et le Théâtre National de Montréal avec celle qui était surnommée la Poune, Rose Ouellette. C’est en 1948que le Québec accueille sa première pièce de théâtre écrite par Graien Gélinas : Tit-coq.

Le théâtre québécois prend de plus en plus d’ampleur dans les années cinquante. Un nouveau genre réalisteapparaissant peu à peu dans celui-ci entraîne l’ouverture de nombreuses salles de théâtres. Ce genre théâtral vise à présenter la vie ordinaire des gens. Parmi les auteurs réalistes, on retrouvenotamment : Marcel Dubé, Jacques Ferron et André Langevin.

C’est au cours des années soixante à soixante-dix que le théâtre québécois a beaucoup progressé. Les sujets se précisent et les thèmes sontprincipalement la recherche d’identité et d’appartenance. Le théâtre de ce temps présente une certaine caricature de la société. Les Belles-Sœurs, pièce écrite par Michel Tremblay et publiée en 1968 a...
tracking img