Theatre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6121 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Théâtre :
SOMMAIRE :

I- Théâtre Antique a) La tragédie
• ses origines
• Eschyle
• Sophocle
• Euripide
Définition : mythe
• LesLabdacides

b) La comédie
• Aristophane : « Les Guêpes »
II- Théâtre médiéval & Renaissances
• Mystère médiéval
Définition : > commedia dell’ Arte
• Tragédie de la Renaissances
III- Théâtre classique, XVII ème siècle
a) La comédie
• Molière
Définitions : > comédie-ballet
> farce
> comédie de caractère
• Pièces
b) La tragédie
• Pierre Corneille
• Héroïsme cornélien
• JeanRacine
Définitions : > pessimisme
> janséniste
> jansénisme
> jésuites
• Les critères du classicisme
• Bérénice

IV- Le théâtre du XVIII ème siècle
• Beaumarchais
• Le Barbier de Séville
• Marivaux
• Le jeu de l’amour et du hasard
Définition : > marivaudage

V- Le théâtre du XIX ème siècle, le drame romantique
Définition : > vaudeville
• Feydeau
• CourtelineVI- Le théâtre du XX ème siècle, le théâtre moderne
• Ionesco > La Cantatrice chauve
• Sartre
• Jean Anouilh
• Jean Giraudoux



Le Théâtre Antique :

La tragédie :
Définition :
La tragédie est une œuvre dramatique en vers, présentant une action tragique dont les événements, par le jeu de certaines règles ou bienséances setraduisent essentiellement en conflits intérieurs chez des personnages illustres aux prises avec un destin exceptionnel.
Origines :
Le théâtre fut inventé à Athènes au Vème siècle,tres important pour la cite et constitue un lieu de réflexion sur de nombreux thèmes. C'était une sorte de chants passionnés accompagnés de danses l'honneur de Dionysos. Il célébrait  les aventures du dieu, trois fois par ans.ESCHYLE :
Eschyle (525-456 av J.-C.)est un poète tragique grec. Né à Éleusis près d'Athènes dans une famille de notables. Il connut un grand succès de son vivant et fut reçut dans les cours des plus grands souverains de la Méditerranée. Les tragédies d'Eschyle, qui furent mises en scène à partir de 500 av J.-C., forment généralement des trilogies, élaborées autour d'un thème commun. Il auraitécrit quelque quatre-vingt-dix pièces, dont sept seulement nous sont parvenues. Eschyle mit en place les règles essentielles de la tragédie: c'est grâce à lui notamment que la mise en scène se fit plus sobre, que le dialogue fut introduit dans le drame théâtral, et que les costumes, les masques et les décors apparurent sur scène. Toutes ses œuvres traitent de thèmes mythologiques, religieux etde la passion humaine dans un langage extrêmement lyrique et touchant

SOPHOCLE :

Sophocle (496 à 406 av J-C) naquit à Colonne, près d'Athènes., il reçut une bonne éducation..
Il introduisit dans ces pièces le troisième acteur (jusqu'à présent, seuls deux acteurs jouaient tous les rôles.), et supprima le système de la trilogie.).
Sophocle, bien qu'homme de lettres, s'engagea néanmoins dansla vie politique de sa cité. Il fut tout d'abord nommé héllénotame (chargé de veiller à la collecte des impôts au profit de la ligue de Délos.), puis il fut nommé stratège, aux côtés de Périclès.

EURIPIDe
Euripide (480 à 405 av J-C) naquit à Salamine, en Grèce .Souvent attaqué sur ses prétendues origines modestes, Euripide reçut néanmoins une brillante éducation.
Se tournant vers le théâtredans la seconde moitié du V° siècle avant Jésus Christ, ses œuvres ne furent pas accueillies par le public. En effet, les contemporains d'Euripide étaient encore attachés à la fonction religieuse du théâtre, et n'appréciaient guère voir des drames humains sur la scène.
Vers 405 avant Jésus Christ, Euripide se retira à la cour du roi Archélaos de Macédoine, où il mourut.

LE MYTHE :
Le mythe...
tracking img