Theatre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (352 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les majuscules dans la troisième partie, du vers 73 à 87. « Homme » représente l’idéal humain, la vision stoïcienne de l’homme pur. « débiles » vient remettre les choses en place et traduitle pessimisme d’Alfred de Vigny sur la condition humaine. « Sort » est une allégorie, une personnification du destin ou des destinées (le titre de l’œuvre). C’est la lutte de l’homme contre sadestinée. On observe le loup face au chasseur et l’homme face à son destin.

Le loup ne parle pas directement, l’auteur se fait son interprète. Il y a plus de réalisme car le loup ne fait pasde surnaturel. Ceci s’oppose aux autres auteurs (LF donne la parole aux animaux dans Le Loup et le Chien , ou Anouilh qui fait parler le loup face à ses petits, dans Le Loup, La Louve et lesLouveteaux). Le loup sert ici de prétexte à une réflexion sur la mort, une morale philosophique.

Les quatre derniers vers ne s’adressent à personne et reprennent la devise générale, ilsmettent en valeurs le stoïcisme. « gémir, pleurer, prier, sont également lâche » L’accord souligne une règle antique (« sont » ne devrait pas s’accorder au pluriel mais avec le dernier verbe), ce quiest une référence à l’origine du mouvement stoïque. (=dimension historique du texte)

Alfred de Vigny et Anouilh pensent tous deux que le chasseur ne sort pas vainqueur. Pourtant, ils ontdes points de vue différents sur le thème de la chasse. Pour Alfred de Vigny, il s’agit de parler de la mort et non de la chasse (le titre en est un parfait exemple : la mort du loup, et non pasla chasse au loup), la destinée du loup est la destinée potentielle du chasseur. Pour Anouilh, la chasse est un prétexte à la réflexion sur la cruauté.

Les passages sont disproportionnés. Le1er paragraphe est très long, il donne un côté épique au loup qui est grandi et magnifique. Les paragraphes 2 et 3 constituent un retour à la réalité, c’est à dire à la petitesse de...
tracking img