Theorie de la communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Théories de la communication II
« LA CYBERNETIQUE OU L’IDEE MODERNE DE COMMUNICATION »
A la recherche du jugement parfait
I. Les révolutions intellectuelles annonçant la cybernétique
A. XIVème – XVIème siècle : la Renaissance
* Reflux du métaphysique : fin du mystère de la foi, la lecture scientifique des textes fondamentaux. Il faut que la société renonce à la croyance selonlaquelle il y aurait une croyance divine : la société ne doit plus être articulée derrière une entité métaphysique (Dieux)  toutes les sociétés de cette époque s’en remettent aux Dieux, elles sont conditionnées au-delà du monde physique. Le jugement parfait est seulement possible par Dieu, comme un juge de nos âmes, les humains ne peuvent le faire.
Les sciences partent de deux cités : Florence etSiene. Les deux grandes familles fortunées (Medicis et ) de ces cités se battent, elles financent des artistes (anciens scientifiques) pour défendre leur prestige, leur popularité.
* Avènement du calcul : essor de la science moderne : astronomie, géométrie, chimie/essor de l’ingénierie. Un des plus grand scientifique de l’histoire dans la cour de Medicis, Galilée doit éduquer un des fils de lafamille Medicis et met au point des expériences fondamentales en sciences, physiques et mathématiques : une observation doit vous étonner (nécessite un grand savoir) puis des expérimentations sont faites pour comprendre pourquoi cela étonne. Il utilise massivement le calcul, la géométrie en ressortant les vieux grimoires issus de la Grèce et de la Rome Antique  la renaissance est uneredécouverte des savoirs de la Rome et de la Grèce Antique qui avaient été oubliés, grâce aux croisées des arabes. On reproche alors à Galilée d’avoir ressorti des autodafés (livres écrits par Pythagore, …), ce qui est punit de mise à mort et proscrit par l’église. Il remet en scelle la géométrie, se réapproprie le savoir de la période antique  la géométrie aide à comprendre les lois fondamentales del’univers, il l’explique au prince.
A la suite de Galilée, de nombreux savants ne vont plus pouvoir intégrer la cour, puis les cours royales vont peut à peu s’ouvrir à des savoirs qui ne sont pas appréciés par l’église  les cours royales se détachent de l’ordre des sociétés qui veut que les églises soient plus puissantes que les rois. La géométrie, les sciences physiques se multiplient.
On met enapplication les savoirs scientifiques pour faire la guerre, se perfectionner dans l’acte de guerre (nouvelles machines de guerre, artillerie, canons, …). La balistique aide les canons à tirer de mieux en mieux.
Les techniques de bâtiments se développent, ils se lancent dans de nouvelles architectures grâce aux calculs et à la géométrie (Dômes : de nouvelle forme). Construction de bâtimentsmonumentaux à la gloire du roi en mettant en scène les sciences. François 1er : roi très bâtisseur (Chambord fait par Léonard de Vinci est très symétrique)Les humains parviennent à faire eux même leur société, plus besoin des Dieux.
* Montée en puissance du commerce international : Les grandes traversées, à la recherche de nouvelles voies/conflits de civilisation. Les cours Européennes financent desexpéditions, croisières, pour notamment chercher des épices beaucoup d’épices montrent la toute puissance de la cours royale recherche de nouvelles voies de commerce Mondialisation et internationalisation. Sentiment colonial : les colonisateurs se disent porteurs de civilisations pour convaincre les indigènes. Le missionnaire (représentant de l’église) et le commerçant représentent le paysdans la nouvelle terre.
Renaissance = renoncement aux autorités religieuses, utilisation des sciences, volonté d’étendre le commerce.
B. XVIIIème - XXème siècle : L’industrialisation
* Création de la machine autonome depuis le 18ème siècle (machine à vapeur, 1832) : capacité technique de concevoir des produits mécaniques qui reproduisent les comportements vivants.
* Pays qui crée...
tracking img