Therese raquin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Thérèse Raquin s’ouvre sur la description du passage du Pont-Neuf, ce qui donne d’entrée toute l’importance du lieu où les personnages vont évoluer au cours du roman. L'incipit, qui présente le lieu principal, constitue comme une première explication du comportement et de la personnalité du personnage principal, Thérèse.
Tant par son étroitesse, par le caractère sombre et sale de ses couleursque par les raisons qui y conduisent les gens, le passage du Pont-Neuf est assimilé à un tombeau, et évoque la mort parfois d’une façon fantastique.

 2) Zola, l'a décrit comme ayant un profil pâle et grave ( page 16-17 ), sortant vaguement des ténèbres. Son front est bas et sec, et son nez long, étroit, effilé ( page 17 ). Quant à ses lèvres, deux minces traits d'un rose pâle, laissaitentrevoir, un menton court et nerveux, tenu au cou par une ligne souple et grasse ( page 17 ). Elle est également dotée d'un tempérament nerveux, et n'est souvent pas le libre arbitre dans ses prises de décisions ( Mariage avec son cousin, meurtre de Camille... ). Elle est caractérisée parfois, comme une personne hystérique, mais capable de se maîtriser d'elle même, au point de jouer la comédie de la« veuve inconsolée » ( page 132 ). Zola lui fait assumer le mal, sans que celle-ci ne se révolte.

Thérèse Raquin est la fille d'une Africaine et d'un capitaine militaire français, Degans, posté en Algérie. Thérèse a deux ans ; son père la confie à sa sœur, Madame Raquin, qui habite en métropole. Elle a un fils, Camille, de santé fragile., dont Thérèse partage l'enfance et l'adolescence. LorsqueThérèse a 21 ans, Madame Raquin marie les deux cousins.
Face aux envies de carrière de Camille, Madame Raquin et Thérèse trouvent une petite boutique noire et mal aérée, et un appartement au passage du Pont Neuf, où elles y tiendront une Mercerie. C'est ainsi, que les soirées du Jeudi soir, commencèrent animées par quatre invités. Thérèse déteste ces soirées, et partage la majeure partie de son temps,avec le chat François.Jusqu'au jour, où elle rencontre Laurent. Ce jeune peintre sans talent, finit en peu de temps, par devenir l'amant de Thérèse.
Mais las de se cacher, ceux-ci finissent par échafauder le meurtre de Camille. Dirigé par Laurent, Camille se noieUne comédie s'installe dans la tête des meurtriers, leurs sentiments changent et s'inversent, chacun, révélant ses propres défauts. Ilsse marient, mais finissent par se haïr mutuellement, et envisagent, la mort de l'autre.
Laurent se muni d'acide prussique ( ou acide cyanhydrique ), et Thérèse d'un couteau d'une longueur avoisinant les 25 cm. Lorsque les invités s'apprêtent à quitter l'appartement, Laurent déverse son poison dans un verre, et elle, prend son couteau. Témoin de cette scène, les deux époux, une prise deconscience s'éveille chez ceux-ci, et décident par se donner la mort, sous les yeux écrasant de regards lourds, de Madame Raquin.

3) Laurent est décrit physiquement comme un homme grand, carré des épaules, le visage frais et comme un grand gaillard. Sur son visage on peut voir un front bas signe de débilité, des cheveux noirs, des joues pleines désir de bien vivre et des lèvres rouges qui montrent undésir sanguinaire. Zola enchaîne sur la description des mains et du cou qui rappelle le meurtre de Camille. Laurent est volontairement présenté pour être antipathique. Les précisions apportées par les adjectifs annoncent un personnage attaché à la matière ; en lui rien n’indique l’intelligence même si le regard est montré comme calme et droit c’est pour mettre en valeur un manque d’émotion et desentiments. Il est aussi présenté comme un être frustre, grossier, proche de l’animal ; c’est ce que suggère la comparaison (« cou de taureau »). Laurent est totalement lié à Thérèse d'un bout à l'autre du roman. Laurent est d'un tempérament sanguin et vivant en brute. Il est possédé par sa maîtresse ce qui le pousse à tuer Camille. Après le meurtre, Laurent se transforme: ses nerfs se...
tracking img