Thomas more l'utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
THOMAS MORE, L’UTOPIE

Introduction :
Thomas More a été exécuté car il s’opposait à Henri VIII.
XV-XVIème siècle : l’humanisme est dans toute l’Europe. L’Europe vit une profonde crise intellectuelle, religieuse et même politique, elle est divisée par les ambitions conquérantes de ses rois.
Idée passée : l’être humain créature de Dieu = rapport à l’église = soumission.
Idée nouvelle :l’homme est remis au centre, l’être humain prend conscient de ses pouvoirs (intellectuels) = sciences = grande découverte provenant de la raison et de la technique.
Redécouverte de l’Antiquité romaine et grecque. Les grecques sont les inventeurs de la philosophie, démocratie… Des manuscrits de grands philosophes anciens (Platon, Socrate…) sont ramenés en Italie où il découvre les païens et leur libertéde pensée. Les présocratiques avaient déjà découvert l’atome et tout…
Comparaison avec le christianisme : peinture (nu, …).
Grande liberté spirituelle et intellectuelle retrouvé chez des gens comme Thomas More, Rabelais, Erasme : ils sont nommés des érudites.
Découverte que les prêtres mentaient pour soumettre leurs fidèles. Ces gens-là sont en pleine évolution et ils vont trouver des obstaclesalors qu’ils veulent faire avancé la société.
L’utopie, écrit en latin en 1516, c’est une île imaginaire où règne la justice et l’égalité dans une population et où sont bannis l’individualité, la propriété, l’argent, leur privilège. L’utopie est un royaume idéal. Erasme qui a lu cette œuvre fait un grand éloge de celle-ci et dit que cette œuvre est un « manifeste de l’humanisme chrétien ».Rabelais, More sont des chrétiens évangéliques. More va en prison à la fin de sa vie et il va résister aux conditions de vie en vivant comme un hermite et respecter à la lettre la parole de Dieu.
Thomas More présente lui même son œuvre comme le compte rendu fidèle d’une discussion qu’il aurait eu avec des amis et chacun des interlocuteurs parle à la 1ère personne : 2 parties :
1er partie :dénonciation de l’organisation sociale et politique de l’Angleterre fondée sur l’injustice et l’humanisme.
2ème partie : concevoir une cité idéal (commencement de la description de l’utopie).
Thèmes principaux : système de pouvoir, les dirigeants, l’administration…
Il y a peu de récit, très peu de place à la fiction. C’est un texte argumentatif qui dénonce la société réelle et il propose des solutionspour une nouvelle société.
Registre polémique.

Problématique : Comment l’utopie associe la critique des mœurs réels et l’invention d’une cité idéale.

I Le détour par la fiction
L’utopie appartient à cette catégorie qu’on appelle les apologues ou l’argumentation indirecte par le récit. On utilise cette argumentation pour diffuser ses idées pour plaire aux lecteurs avec la fiction (cachel’argumentation sous la fiction).
A) U-topie
U : nul part Topos : le lieu
1er définition : lieu qui n’existe pas
2ème définition : lieu de nul part
L’utopie de Thomas More est un pays situé à l’écart (pas sur les cartes géographique), c’est une île qui est protégée par son isolement en mer c’est très important tout pays utopique est mystérieux, difficile d’accès et cela plait aux lecteurs. PourThomas More « utopie » est le nom de son pays, l’intérêt de l’utopie est quelle soit habitée par un peuple. Les habitants s’appellent les Utopiens. Dans les utopies, ils ne portent pas de noms ce sont des personnages collectifs ou des personnages avec un nom commun. Les Utopiens ont une identité : appartenance au pays. Leur signe distinctif c’est leur appartenance : même peuple, même pays. Ils sont encontact avec les « autres peuples », « les peuples voisins ». Leur vie en société est très importante ce sont des gens qui vivent ensembles, qui réfléchissent, qui pensent « Ce que les Utopiens désapprouvent surtout… » (l.2) « Les Utopiens pensent… » (l.10).

B) Utopie = Eu-topos
Eu = parfait. L’utopie est un pays idéal : « Les peuples voisins envient le gouvernement de cette île...
tracking img