Tissu associatif marocain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3032 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le tissu associatif au Maroc |


INTRODUCTION :
Parmi les domaines qui ont connus une évolution progressive au Maroc est le tissu associatif. Vu que l’histoire marocaine est très riche d’événements qui ont impacté sa politique, son économie et la structure de sa société, le tissu associatif, par son tour, n’a pas échappé à divers mutations et changements qui ont contribué àune évolution au niveau de son rôle dans le développement au Maroc surtout après son indépendance.
Au préalable, il semble qu’une définition de l’association est primordiale pour qu’on puisse bien saisir et faire la différence entre une association et une autre forme d’institution. L’association est un regroupement d’individus ayant les mêmes principes en ce qui concerne uneidéologie. Ces personnes partagent les mêmes concepts, ils défendent une idée à laquelle ils croient, et cela en utilisant des moyens et des ressources qui sont à la portée de cette association. Bien sûr cette association doit avoir un cadre légal qui définit la réglementation et la loi qu’elle doit respecter.
Cette réglementation se diffère d’un pays à l’autre selon les normes etles structures qui régissent sa loi. Cette diversité des normes et des lois implique une diversité et une particularité au niveau du tissu associatif à chaque pays et région. Et c’est le cas du Maroc.
Le tissu associatif au Maroc témoigne une expansion significative. Il a contribué à la réalisation de plusieurs exploits en matière de la vie économique, sociale et politique. Enrevanche, ce tissu associatif fait face à plusieurs défis et obstacles qui entravent sa mission et qui handicapent sa contribution au développement durable.
Tout au long de ce travail, on va essayer d’identifier les différentes particularités du tissu associatif au Maroc, ainsi que les problèmes qu’il rencontre, les ambitions de futur et les plan d’avenir en matière de sonamélioration pour qu’il soit de plus en plus efficace et pragmatique.
Qu’est ce que la participartion associative ?
La participation associative dynamique est avant tout un acte social : participer c’est se joindre volontairement à d’autres pour atteindre des objectifs communs, résoudre des problèmes perçus comme similaires ou exprimer collectivement des opinions et des valeurs partagées.La fonction principale de la participation associative est de servir de lien entre l’individu et l’Etat, en l’absence d’une réponse institutionnelle à un problème vécu (individuellement ou socialement) ou à des besoins partagés par un certain nombre d’individus.
Dans tous ces cas, la dynamique associative naît autour d’un projet, d’un objectif, d’une demandepartagée. La mise en pratique de ce projet ou même la simple adhésion à un projet collectif représente pour les militants un apprentissage du fonctionnement de la vie collective et est souvent considérée comme un espace de socialisation préparant à l’exercice de la citoyenneté.
L'action associative, au sens moderne du terme, est un phénomène récent au Maroc. Il s'est introduit avec leprotectorat au début du siècle dernier.
Historique du tissu associatif au maroc:
Certes, nous ne pouvons pas nier que le Maroc, à travers son histoire, a connu auparavant d'autres formes institutionnelles, issues de ses traditions qui revêtaient, d'une manière ou d'une autre, des aspects associatifs .
|
Le travail associatif au Maroc, dans sa formeréglementaire et institutionnelle, datait des premières années de l'installation du protectorat français et c'est dans les secteurs de la jeunesse et des sports et le secteur caritatif et pieux que se sont structurées les premières associations. Leur trait commun répondait en fait aux caractéristiques de cette période du protectorat, à savoir l'affirmation de leur marocanité, l'attachement à leur identité...
tracking img