Titrisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (766 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TITRISATION DE L’IMMOBILIER

La titrisation = actifs (financiers ou immobiliers) changés en titres.

On échange donc du papier et non plus le bien sous-jacent, même s’il l’on garde la possibilitéde le convertir en la matière première de l’échange ( immeuble, vin, cacao…).

En 20 ans, le patrimoine des français a été multiplié par 5. Développement croissant de l'actif financier.

(Patrimoine des ménages en l’an 2000 :

• 1999 : 29 055 Mdf( +7,9%)
• 2000 : 30 786 Mdf (+6%)
o 54% de logement et terrains (16 000Mdf)
o 46% d’actifs financiers▪ 30% obligs
▪ 20 % actions

immobilier = 600 000 transactions / an en France en 2000.

Faut-il investir dans l’immobilier ?
Est-ce plus intéressant que lesobligations ?

1. Performance des sociétés immobilières

2. la couverture du risque

Introduction

• La titrisation = actifs (financiers ou immobiliers) changés en titres.

• Deux formes :o SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et
o Sociétés Immobilières Cotées (SIC) à la bourse de Paris

• La SCPI :

o Collecte épargne ( partso Achète des immeubles
o Loue les immeubles ( bénéfice
o Indicateur = rendement = loyer / actifs
o Responsabilité des associés indéfinies et solidaires
oReprésente une 100 milliards F
o Valeur de la part calculée par le gérant

• SIC :

o Les titres font l’objet d’une cotation que l’on peut échanger comme on veut
o = SA1. L’immobilier en bourse

o Les sociétés foncières

• Origine : Nées à la fin du 19e siècle,

• Statut : sociétés commerciales.

Foncières = très vagues.

•Classification :

- foncières à dominante « logements » (La fourmi, Foncière Lyonnaise)
- foncières à dominante commerciale (Immeuble de France,...
tracking img