Tiviski

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
République du Sénégal
Un Peuple -Un But -Une Foi

Cas TIVISKI
Cas TIVISKI





INTRODUCTIONI-DIAGNOSTIC DE L’IDENTITE
II-DIAGNOSTIC EXTERNE DE TIVISKI
III- LA MAITRISE DES FACTEURS CLES DE SUCCES DES DIFFERENTS DOMAINES D’ACTIVITE DIAGNOSTIC INTERNE
IV- DIAGNOSTIC INTERNE
V-ANALYSE DE LA POSITION CONCURRENTIELLE DE TIVISKI

VI-LES PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT POUR TIVISKI

CONCLUSIONINTRODUCTION

TIVISKI SA est la première laiterie située à Nouakchott, capitale de la République Islamique de Mauritanie (Afrique Occidentale).
La Mauritanie est située sur la côte occidentale d'Afrique. Même si elle occupe un large territoire, c'est un pays peu connu dans le monde, peut-être à cause de sa faible population, peut-être aussi parce que ses habitants nomades, tout en étantde grands voyageurs, ne sont entrés en contact avec le monde occidental qu'assez récemment.
TIVISKI est le nom du premier produit de la laiterie, en 1989 : du lait de chamelle pasteurisé.

TIVISKI est aussi le nom donné localement à une saison agréable, comparable au printemps. Cette saison s'étend de février à avril, après le froid et avant l'intense chaleur de l'été. La laiterie achète lamatière première, c'est à dire le lait de dromadaire, de vache et de chèvre aux éleveurs semi-nomades, et en élabore une variété produits commercialisés localement, y compris les laits pasteurisés, le lait UHT (longue conservation), les laits fermentés, la crème fraîche, le yaourt, le fromage frais, le fromage de chamelle.


I- DIAGNOSTIC DE L’IDENTITE
La société TIVISKI (qui s’appelaitLaitière de Mauritanie lors de l’Atelier de Nouakchott en 1994) est une entreprise privée mauritanienne, créée en 1987 sur la base du constat qu’en Mauritanie, malgré un cheptel très important, la population citadine ne disposait que de lait stérilisé importé ou de petites quantités de lait cru. L’objectif était donc de faire le lien entre la brousse pastorale et la ville consommatrice de lait,faisant parvenir le lait frais dans toutes les (nombreuses) boutiques d’alimentation. Pour cela, il fallait conditionner le lait et, pour le conditionner et le conserver au-delà d’une journée, il fallait le pasteuriser. Cependant, il fallait d’abord trouver la matière première de l’industrie, c’est à dire du lait à traiter. L’usine étant située à Nouakchott, au centre de gravité du marché national, leseul cheptel laitier à proximité était constitué par des élevages périurbains de dromadaires, dont le lait cru était vendu directement ou par des intermédiaires. La décision a été donc prise de pasteuriser du lait de dromadaire. En ce qui concerne l’approvisionnement en lait, l’intention de départ était de trouver des fournisseurs dédiés, indépendants du circuit de vente de lait cru sur lequelles prix pratiqués étaient très élevés, mais il a fallu finalement se rabattre sur ce dernier.
TIVISKI se met à produire 200 litres de lait de chamelle, puis de vache, de chèvre, de brebis. Par la suite, l’entreprise s’est agrandie et a étendue son activité, avec une gamme de 14 produits pour une production moyenne de treize mille litres de lait par jour. Mais, même cette production dérisoire nese vendait pas entièrement, la population n’étant pas habituée au lait pasteurisé et ne faisant pas confiance aux produits nationaux. Il faut dire qu’en Mauritanie la vente de lait faisait l’objet d’un fort préjugé social négatif, certes battu progressivement en brèche par l’attrait du revenu, mais qui a longtemps freiné l’activité, et limite encore aujourd’hui le recrutement de nouveaux...
tracking img