Toitoi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous voyons clairement sur le graphique que le PIB congolais est nettement moins important que celui de la Belgique. Prenons quelques chiffres : en 1990, le PIB congolais était de2,799 milliards de dollars américains, contre 202,563 millards en Belgique. En 2000, le pib congolais a à peine augmenté avec 3,22 milliards contre 232 milliards en Belgique. Enfin en2009, le Pib congolais valait 9,58 milliards contre 471,161 en Belgique.

Les exportations
En 2011, les exportations de la République peuvent statistiquement correspondre à presque un6ème du pourcentage de leur pib (16%)
Principaux pays partenaires à l’exportation : Belgique ; France ; Italie ; Japon ; états-Unis ; Royaume-Uni ; Allemagne
Produits exportés :diamants ; café ; minerais (cuivre principalement) ; pétrole brut ; or.

Les exportations belges quant à elle correspondait, en 2010 à 93% du Pib.

Espérance de vie
L'ésperance devie en RDC s'élevait à 47.315 ans en 2010 contre 81.208 en Belgique soit 1.7 fois moins. l’accès aux services de santé de base est inférieur à 26 pour cent et le paludisme fait desravages en RDC.
De plus, des maladies autrefois éradiquées comme la trypanosomiase, la lèpre et la peste ont resurgi, et le SIDA touche plus de 4 pour cent de la population entre 15 et49 ans. Le chiffre pourrait s’élever à 20-22 pour cent dans les provinces orientales où il y a encore quelques troubles. Selon les dernières estimations, environ 750 000 enfants ontperdu au moins un de leurs parents en raison de la maladie.
Cette situation perdure depuis déjà des décennies.

Niveau d'Instruction
Si l'on regarde le pourcentage d'études primairescompletées, on dépasse légèrement la moitié, soit 58 % en 2010, soit 42% de la population travaille sans même avoir obtenu leur CEB.
En Belgique, ce pourcentage s'élève à 88%.
tracking img