Totalitarisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3460 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE LES TOTALITARISMES ET LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Introduction :

1°/ L’ENTRE-DEUX-GUERRES : LA POUSSEE DES DICTATURES ET DES TOTALITARISMES

A) La carte de l’Europe politique dans les années trente

* Carte des régimes dans l’Europe des années trente

1- La poussée des dictatures, la « peste brune » en Europe

L’observationde la carte de l’Europe politique dans les années 1930 montre que les dictatures sont largement majoritaires en Europe. Trois éléments majeurs sont à relever :

* Au centre, à l’est et au sud de l’Europe les dictatures ont proliféré dans les années 20 et 30.
Parmi elles, le fascisme de Mussolini en Italie et le nazisme de Hitler en Allemagne sont des régimes totalitaires. A l’est del’Europe, seule la Tchécoslovaquie est une démocratie.

- En Russie, la révolution bolchevik (communiste) d’octobre 1917 aboutit à la création de l’URSS en 1922, puis à la mise en place par Staline d’un totalitarisme au nom du communisme à partir de 1928.

* A l’Ouest et au Nord de l’Europe on retrouve la plupart des démocraties. Cependant certaines d’entre elles doivent faire face à lamontée de l’extrême droite. C’est le cas de la France avec les Ligues.

2- Comment expliquer cette poussée des dictatures et des totalitarismes ?

* Elle a été favorisée par la première guerre mondiale car les régimes sont devenus autoritaires et propagandistes pour mobiliser les sociétés en guerre. L’opinion a pu s’habituer à la réduction des libertés et à la censure. La montée desviolences politiques et une certaine militarisation de la société sont aussi des conséquences de la Première Guerre mondiale dans certains Etats.

* Les Etats d’Europe centrale et orientale issus des traités de paix sont fragiles. Ils n’ont pas de tradition démocratique. Un dictateur pourra se présenter comme le garant de l’unité nationale récente, notamment face à la menace communiste après1917.

* La révolution russe léniniste (octobre 1917) puis le totalitarisme de Staline en URSS (à partir de 1928), favorise la montée des dictatures. A partir d’octobre 1917, la Russie devient communiste. Dans ce pays la propriété privée est supprimée ou réduite. Par peur de la « contagion révolutionnaire », la « peur des rouges » pousse alors certains Etats a adopter un régime dictatorial commeun « rempart contre le communisme » (Hongrie, Italie, Espagne…). CARTE n° 2 page 217

* La déception nationaliste des pays vaincus, comme l’Allemagne (qui n’accepte pas le traité de Versailles) ; ou de pays vainqueurs, comme l’Italie (qui n’a pas obtenus les territoires qu’elle convoitait) favorise la montée au pouvoir de Mussolini et de Hitler.

* La crise économique mondiale qui démarre auxEtats-Unis en 1929, touche très durement l’Europe, particulièrement le Royaume-Uni et l’Allemagne. L’effondrement des revenus et surtout un chômage massif en sont les principaux symptômes. La crise favorise l’installation d’une nouvelle vague de dictatures en Europe, et particulièrement du nazisme en Allemagne.

3- Qu’est-ce qu’un régime totalitaire ?

Un régime totalitaire esttoujours une dictature. Une dictature est un régime politique qui se caractérise par quelques éléments négatifs :

* un chef politique détient un pouvoir très étendu, quelquefois sans partage, et en général parvient à éliminer ses adversaires.
* l’opposition politique est réduite ou supprimée. Les médias sont surveillés, censurés, parfois supprimés.
* la population estsurveillée, les opposants réprimés.

Pour qu’une dictature soit un régime totalitaire, deux autres éléments sont nécessaires :

* le parti politique dominant parvient à coloniser l’Etat, c’est-à-dire impose à l’Etat sa politique et sa vision du monde. Cela n’est possible que si le chef de l’Etat est aussi le maître du parti dominant. C’est le cas, mais à des degrés divers, pour Staline,...
tracking img