Totalitarisme

Pages: 11 (2696 mots) Publié le: 10 mars 2012
eduscol
Ressources pour le lycée général et technologique

Histoire 1ère
Questions pour comprendre le XXe siècle

Thème 3 – Le siècle des totalitarismes (10 – 11h)

Question : Genèse et affirmation des régimes totalitaires (soviétique, fasciste et nazi)
PROBLEMATIQUES
Les régimes totalitaires dans l’entre-deux guerres : genèse, points communs et spécificités Il convient de mettrel’accent sur quelques idées essentielles en prenant en compte le contexte et l’évolution des historiographies sur cette question. Le concept de totalitarisme a été longtemps controversé : perçu comme une volonté de mettre les régimes fasciste, stalinien et nazi sur le même plan, il a été accusé d’induire une banalisation du nazisme. Les communistes et leurs « compagnons de route » intellectuels l’ontdénoncé comme étant une arme antisoviétique au temps de la guerre froide. L’adjectif « totalitaire », utilisé pour la première fois en 1924 par le libéral italien Giovanni Amendola pour dénoncer l’emprise du fascisme, a été repris à son compte pas Giovanni Gentile, théoricien du régime et par Mussolini lui-même. Les nazis ont, quant à eux, parlé d’ « État total ». C’est au moment du pactegermano-soviétique que s’affirme vraiment le mot de « totalitarisme ». Ce concept a été développé ensuite par Hannah Arendt (Les origines du totalitarisme 1951), puis par des politologues américains, qui ont dégagé des critères précis (idéologie globalisante, parti unique, police secrète faisant régner la terreur, monopole de l’information et des armes, économie dirigée). Leur pensée a été relayée en France parRaymond Aron. Ce concept est-il opératoire pour des historiens ? Une comparaison historique de ces régimes est-elle possible ? Il ne s’agit pas de mettre en évidence un modèle unique, mais de dégager les spécificités de chaque régime, par delà un certain nombre de ressemblances. Cette comparaison historique s’est longtemps heurtée à un tabou, au-delà même de la chute du mur et de la disparitionde l’URSS, comme le montrent les polémiques autour du livre de François Furet Le passé d’une illusion (1995) et du Livre noir du communisme (1997). Cependant plusieurs historiens se sont lancés dans une analyse comparée portant aussi bien sur la genèse de ces régimes que sur les points communs et les spécificités de leurs fonctionnements respectifs. 1 La genèse des régimes totalitaires.Plusieurs explications sont avancées et donnent lieu à des controverses. Alors que, selon certains historiens, tel Zeev Sternhell, les origines du fascisme sont antérieures à 1914, pour d’autres, comme l’américain George Mosse la Première guerre mondiale est la véritable matrice des totalitarismes : la « brutalisation » qui aurait caractérisé le conflit, aurait induit celle de la vie politique en Europe.Mais, si ce point de vue peut sembler pertinent dans le cas de la Russie, de l’Italie et de l’Allemagne, il est infirmé par la résistance de la démocratie en France et au Royaume-Uni, pourtant touchés par la « brutalisation » de la Grande Guerre. La théorie émise par l’Allemand Ernst Nolte qui fait du fascisme et du nazisme (des réactions au bolchevisme a déclenché en RFA une polémique trèsmédiatisée en 1986-1987, l’ « Historikerstreit » :
Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative DGESCO – IGEN > www.eduscol.education.fr/prog

Juin 2011

(la querelle des historiens). Cette thèse développée dans un article de 1986, prend appui sur la mise en place antérieure de la terreur de masse par les Bolcheviks. En 1987, dans son ouvrage La guerre civileeuropéenne, Nolte va jusqu’à évoquer un « noyau rationnel » de l’antisémitisme nazi (« le grand nombre de Juifs dans le mouvement communiste » ; « l’alliance des Juifs avec les ennemis de l’Allemagne »). Perçue comme une tentative de disculpation partielle du nazisme, ce dérapage a nourri la polémique, qui a rebondi en France avec le livre de François Furet Le passé d’une illusion, dans lequel ce...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les totalitarisme
  • totalitarisme
  • Totalitarisme
  • Totalitarisme
  • totalitarisme
  • Les totalitarismes
  • Totalitarismes
  • Totalitarisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !