Totalitarismes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les totalitarismes

Le totalitarisme est un régime politique qui vise au contrôle absolu de la personne, tant dans sa vie publique ainsi que dans sa vie privée.

La Première Guerre Mondiale, a été un grand choc surtout pour l’Europe, les sociétés sont fragilisées et bouleversées. Un sentiment de haine et de rancœur est ressenti par la population. Ceci va faciliter alors la montée des régimestotalitaires.
Ce tipe de régime va s’étendre surtout en Allemagne, en Italie et en URSS. Les trois régimes nazis, fasciste et stalinien peuvent être en effet considérés totalitaires, mais certaines divergences font en sorte qu’on parle de totalitarismes au pluriel.
L’objectif visé par le totalitarisme, est de changer l’homme, créer un nouvel homme pour une société nouvelle. Les moyens utiliséspour créer cet homme, sont la mise en place de la terreur, la violence, la répression des opposants, la propagande (la censure est présente également, afin d’éviter des manifestations des opposants du régime à travers des affiches, les journaux etc), l’encadrement des masses (l’individu ne compte pas, ce qui compte c’est le groupe) et enfin le contrôle de tous les aspects de la vie de la société :la politique, l’économie, les arts et la science.
Les trois régimes totalitaires par contre, suivent des idéologies différentes. Une idéologie est un système de pensées qui propose un vision du monde et la réalisation d’un idéal. Dans le cas de l’URSS, c’est le culte de la classe (communisme), en Allemagne c’est le culte de la race et en Italie le culte de l’Etat.

Problématique : Quels sontles points communs et les spécificités de ces 3 régimes totalitaires ?

I. La mise en place des régimes totalitaires

A) Des pays en crise
En Russie, la guerre déstabilise le pays ainsi que la révolution de 1917, et l’abdication du Tsar Nicolas II va permettre l’arrivée des bolchéviques au pouvoir et la mise en place d’une dictature communiste.
En Italie, la démocratie est très récenteet un sentiment de victoire mutilée et de trahison s’installe sur le pays après la guerre vu que les terres irrédentes ne sont pas rendues à l’Italie comme promis. Ceci entraine la montée du nationalisme. D’un autre côté, l’économie italienne est dévastée entre 1918 et 1919 : il y a une hausse générale considérable des prix, une hausse du chômage qui vont créer un fort mécontentement de lapopulation, d’ou le développement du communisme. Dans le début des années 1920, une vague de révolutions organisées par des ouvriers occupant les usines dans le nord et les paysans des propriétés agricoles, a lieu. Tout cela crée une situation de désordre dans le pays et aucune réaction du chef d’Etat n’est vue (il laisse pourrir l’Italie).
En Allemagne, la République de Weimar est très contestée par lapopulation qui considère qu’elle est responsable de la défaite allemande pendant la Première Guerre. Il y a un sentiment de « coup de poignard dans le dos ». De plus, le traité de Versailles est très mal vécu. L’opposition communiste est donc très forte suite à la tentative de révolution en Janvier 1919, qui est réprimée par le sang. En 1923, Hitler tente un putsch. L’Allemagne est en climat decrise avec les nombreux assassinats et combats de rue. Par ailleurs, la crise économique allemande est très forte, la situation est difficile (la crise de 1930 a beaucoup affecté l’Allemagne) avec un taux de chômage important, ainsi que les faillites d’entreprise et la misère. Ce climat de crise politique, économique et sociale va donc entrainer la montée des partis extrêmes tant de gauche que dedroite. Les deux partis voient leurs résultat électoraux croitre en leur faveur.

B) L’ascension de 3 chefs charismatiques
Staline est un proche collaborateur de Lénine. En 1922, il est nommé secrétaire général du Parti communiste. Suite à la mort de Lénine en 1924, Staline élimine tous ses rivaux afin d’accéder au pouvoir en apparaissant comme successeur naturel de Lénine (Trotski est...
tracking img