Toto

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2170 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Memento ISTC module Alpha
FICHE A1

Les règles élémentaires de sécurité

1/ Une arme doit toujours être considérée comme chargée.

2/ Ne jamais pointer ou laisser pointer le canon d'une arme sur quelquechose qu'on ne veuille pas détruire.

3/ Garder l'index hors de la détente tant que les organes de visée ne sont pas sur l'objectif.

4/ Être sur de son objectif.
FICHE A2Préparation du matériel

1/ Préparation du FAMAS

Règlage et fixation de la bretelle à la bonne hauteur pour permettre une prise de position de tir instantanée.

2/ Préparation des équipements

Les chargeurs : Vérification de leur état, le rangement doit être ordonné :
chargeurs pleins côté faible lèvre en bas par exemple
Le gilet de combat : l'équiper de façon à être le plusréactif possible.
FICHE A3

Les manipulations de base

1/ Le chargement

Contrôle tactile du chargeur ;
Introduire le chargeur avec la main faible (droite pour moi) et contrôler son verrouillage;
Bien appuyer le bec de crosse sans le creux de l'épaule;
Manoeuvrer le levier d'armement d'un mouvement complet et energique en inclinant l'arme de telle sorte que la fenètre d'éjection soit orientéevers le sol;

2/ Le contrôle personnel de sécurité

Cette manipulation est réalisée à l'initiative du tireur en cas de doute sur l'état de l'arme

Réalisation :
Avec la main faible, passant par dessus la poignée garde main faire reculer la culasse de 2 cm ;
Contrôler visuellement la présence de la cartouche en chambre ;
Renvoyer la culasse vers l'avant et s'assurer de sonvérouillage ;
Si l'arme est approvisionnée, retirer le chargeur pour contrôler le contenu, remettre le chargeur.

3/ Retrait de cartouches (opérations de sécurité)

Maintenir l'arme dans une direction non dangereuse;
Mettre l'arme à la sureté;
Retirer le chargeur avec la main faible, le placer sous l'aisselle forte;
Effectuer un quart de tour côté fort;
Orienter la fenètre d'éjection versle bas et mettre la main forte en cuillère sous la fenètre d'éjection;
Amener le levier d'armement vers l'arrière avec la main faible pour récuperer la cartouche avec la main forte;
Relacher le levier d'armement tout en faisant un quart de tour côté faible;
Epauler l'arme toujours en position non dangereuse;
Reculer la culasse avec la main faible en passant sous la poignet garde main;
Mettrele selecteur sur R avec la main forte;
Appuyer la détente tout en relachant la culasse;
Remettre la sureté avec la main faible.

FICHE A4

Les différentes postures

1/ Les postures de sécurité

Arme dans le dos : posture classique à adopter hors combat ;
Arme devant : posture de la sentinelle, elle permet d'enchainer la posture patrouille ;
Arme dans la saignée du bras : àl'issue de la perception à l'armurerie.

2/ Les postures patrouille

Elles sont à utiliser lors du déplacements et de stationnemen en zone d'engagement.

Patrouille basse :
main forte à hauteur de poitrine;
main faible à hauteur de hanche ;
canon vers l'avant et le bas ;
index hors de la détente.
Patrouille haute :
main forte à hauteur de poitrine;main faible à la hauteur de l'épaule faible;
index hors de la détente;
crosse à l'extérieur du coude pour éviter de mettre l'avant-bras devant l fenètre d'ejection.

FICHE A5

Transmettre une arme

1/ Arme chargée

Ce cas doit rester exceptionnelle.

Celui qui détient l'arme annonce « arme chargée »;
L'arme est transmise, sureté mise, tenue à deux mains, l'unesur la crosse, l'une sur le fût, canon en direction non dangereuse;
Celui qui reçoit l'arme réalise un CPS.

2/Arme déchargée

Celui qui détient l'arme annonce « arme claire »;
L'arme est transmise, sureté mise, culasse ouverte (main sous la poignée garde main), une main sur la crosse l'autre maintenant la culasse ouverte pour que le receveur contrôle lui-même que la chambre...
tracking img