Tourisme au maghreb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1474 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le tourisme au Maghreb

Ce vaste territoire longeant la cote sud ouest de la méditerranée fut nommé Maghreb par les arabes désignant les derniers frontières africaines des conquêtes musulmanes.
Géographiquement constituées de la Tunisie l’Algérie et le Maroc,(l’espace du grand Maghreb rattache à cet ensemble la Mauritanie et la Libye).véritable Carrefour d'influences diverses,on y trouve unenchevêtrement culturel riche par une variété qu’on peut constater à ce jour dans des domaines aussi important que les langues (Arabe, Chelhi, Tergui, Kabyle, Chaoui,…) mais aussi, l’architecture, la pharmacopée, la médecine traditionnelle, organisations sociale et autres.
Beaucoup d’éléments prédisposent la région à une activité touristique prospère, les professionnels du secteur s’accordentnotamment sur l’importance du relief et du climat. Délimité par une large bonde côtière langeant la méditerranée par le nord et l’atlantique Par l’ouest, ce qui lui procure un climat doux tout au long de l’année. A l’intérieur des terres, la chaîne de l’ATLAS constitue le prolongement africain de l’ensemble montagneux englobant les Alpes. Il offre ces sommets enneigés aux visiteurs, dontcertain culminent à plus de 2700 mètres et ou on peut fréquenter les rares stations de ski du continent africain. Le Sahara enfin ouvre ses porte et déploie ses dunes, ses steppes sablonneuses ses ergs,et ses vaste territoires rocailleux inondent ses invités de formes insolites et d’une palette de couleurs inédites.
La nature à en évidence dotée cette partie du monde d’une richesse unique enfaisant une destination privilégiée mais qu’en est –il maintenant réellement des politiques respectives de chaque pays par rapport au secteur du tourisme et comment ces dernières rétroagissent sur leur économies.

A : La Tunisie

Le pays le moins important par la superficie et par le nombre d’habitants, la Tunisie est considérée par les spécialistes de l’économie comme le pays du Maghreb qui asu adapté le mieux sa politique touristique et l’intégré d’une manière harmonieuse dans son économie globale.
Destination touristique de plus en plus privilégiée, elle ne cesse de séduire les clients Européen en particulier, qui représente plus des trois quarts de ses visiteurs, la Tunisie continue de diversifier ses sites et à améliorer ses prestations pour coller aux standards universels dusecteur. En effet, l’activité a connu un recul notable durant la guerre du golf, mais l’impulsion donnée par les responsables a redonné une vigueur et a permis de réaliser une croissance considérable, elle est passé de 3,8 million de visiteurs en 1995 à 5 million en 2000.
Cette croissance est bien évidemment la conséquence d’une politique fructueuse qui obéit au concept du « package tour »,en effet 80% des arrivées s’effectuent en groupes, ce qui permet de réduire de manière considérable les coups du transport notamment en intensifiant les nombre de vols affrètes (charters) .
La proximité de l’Europe et des populations à haut niveau de vie, n’est sûrement pas la seule explication à l’essor fulgurant de l’activité durant les deux dernières décennies. Preuve en est que prèsde 20% des visiteurs sont africains. Le pays a engrangé près de 2 milliards d’euros de recette touristique en 2000, ce qui représente 8% du PIB et ce secteur emploie près de 5% de la population active. Ces chiffres importants justifient à posteriori le programme majeur d’aménagement des décennies (1970-1980). Cet investissement stratégique prôné par l’ancien président L. Bourguiba a augmentéla capacité d’accueil de 34000 lits en 1970 à plus de 200 000 lits en 2000. De plus, le niveau des prestations est parmi les plus élevés des secteurs.
La population quand à elle à depuis longtemps intégré la relation au tourisme dans la vie quotidienne, sa gentillesse et son hospitalité légendaires, représentent un atout des plus important du tourisme tunisien, et qui selon les professionnels...
tracking img