Tourisme culturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5965 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Première partie : Généralités sur le tourisme culturel
I-Concepts du tourisme culturel
Définitions :
1/ Le tourisme et le voyage
2/ Le concept de culture
3/ Tourisme culturel

II- Culture et tourisme : un lien qui se renforce
1/ Du côté de la demande

2/ Du côté de l’offre

3/ Les facteurs de la réussite du tourisme culturel
4/ Le Tourisme Culturel en France :Chiffres clés
Deuxième partie : Le tourisme culturel au Maroc

I- Les différents aspects du tourisme culturel au Maroc
1/ Artisanat 

2/ Gastronomie 

3/ Musique

4/ Festivals et fêtes touristiques marocaines

5/les monuments au Maroc 


II- Les impacts sociaux et culturels
1/ les principaux impactssocioculturels
2/les impacts positifs
3/les impacts négatifs
4/ Les autres impacts socioculturels

Conclusion
biblio/webo-graphiq

Introduction

Que les hommes aient toujours voyagé, le monde tel que nous le connaissons en est la preuve évidente. À l’origine, il s’agissait essentiellement pour nos ancêtres de satisfaire des besoins vitaux (se nourrir, s’abriter), de procéderà des échanges (le commerce), de s’adapter au milieu naturel (créer de nouveaux établissements, fuir la sécheresse ou les inondations, etc.) ou de réagir à des situations de conquête ou de conflit (occupation, expulsion, émigration forcée et réinstallation).
Ces facteurs continuent à peser lourdement aujourd’hui sur le comportement d’une bonne partie de la population mondiale, dont lesitinéraires, relativement faciles à identifier, correspondent souvent aux courants d’échanges et schémas de diaspora et de repeuplement traditionnels.
Depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, de nouvelles motivations comme la curiosité, le souci de s’instruire et la promotion sociale ont favorisé l’apparition, à côté des déplacements « imposés par les circonstances », d’une pratique du voyageconsidéré comme une activité de loisir. Peu à peu, ce qui était au départ un luxe réservé à l’élite des pays développés est devenu dans ces mêmes pays une activité de masse qui s’appuie sur un réseau extrêmement complexe de structures et de services.
Il serait trop facile de ne voir dans le tourisme international contemporain qu’une simple activité de loisir, quelque peu différente de certaines autrespratiques sociales et moins « valable » qu’elles. En tant qu’activité ludique à durée limitée, pratiquée pendant le temps de loisir, le voyage touristique est généralement perçu comme une « récompense » ou la contrepartie méritée du labeur quotidien (Spode 1994).
Le Maroc a toujours été concient de ses atouts touristiques , et richesses naturelles, ce qui a fait de lui un marchéprometteur et un produit touristique rechérché. Pressé par une concurrence rude des pays voisins, un marché international très exigent et un processus de développement très couteux sur le plan humain comme sur le plan matériel, le Maroc se voit quand même dans l’obligation de mobiliser tous ses éléments économiques et sociaux pour l’amélioration de son produit touristique, et le bon fonctionnementde son processus de développement dans une vision 2010 , 2016, 2020…
Basé sur la recherche traditionnelle (bibliographie, Webographie…), le présent travail se compose de deux parties descriptives, la première aura pour but de définir les principes fondamentaux du tourisme culturel, ses aspects au niveau mondial et aussi au niveau du Maroc, et la deuxième partie mettra en relief les différentsimpacts du tourisme culturel sur la société tout en avançant des propositions pour gérer ces impacts.
















Première partie : Généralités sur le tourisme culturel
I-Concepts du tourisme culturel
Définitions :

1/ Le tourisme et le voyage
Le tourisme est en fait un loisir et mieux encore, un voyage que nous effectuons hors de notre lieu de résidence habituel....
tracking img