Tourisme et mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tourisme et Mondialisation

Le secteur du tourisme est marqué par une dualité d'effets : d'une part, il est créateur d'emplois et de richesses et contribue au bien-être et à la cohésion sociale, mais d'autre part, s'il est mal maîtrisé, il peut menacer les équilibres socio-économiques et environnementaux. La mondialisation est susceptible de favoriser ces effets négatifs. La prise en compte del'ensemble des conséquences liées à la croissance des activités touristiques ne s'est faite que récemment, sous l'impulsion notamment des institutions internationales. Une véritable volonté politique reste indispensable pour un développement maîtrisé du secteur.

I. Le tourisme, industrie créatrice de richesses grâce à la mondialisation

1. Une industrie créatrice de richesses, d'emplois, decohésion sociale
L'industrie du tourisme, créatrice de richesse et d'emplois, est un facteur de cohésion sociale et de bien-être dans la population. Vecteur de rencontre et d'échange, elle peut contribuer à influencer positivement l'ensemble des clivages planétaires. Née de la démocratisation des transports et de la hausse constante du niveau de vie, l'activité touristique a véritablementexplosé depuis cinquante ans. Ainsi, la part du tourisme dans l'économie mondiale ne cesse d'augmenter et dépasse régulièrement les taux annuels de croissance du PNB mondial, d'exportation de marchandises et de commerce des services mondiaux. L'industrie touristique représente le premier poste des échanges internationaux (476 milliards de dollars en 2000) et a généré, de façon directe ou indirecte,10,8 % du PNB mondial en 2002 et 11,3 % en 2001.
Un nombre de touristes en expansion: La croissance du secteur devrait s'établir en moyenne à 4 % par an entre 2001 et 2011. Les arrivées internationales de visiteurs qui atteignent le chiffre de 700 millions aujourd'hui devraient doubler dans les vingt prochaines années, selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) : près de 1,6 milliard en2020 pour une population mondiale estimée à 7,8 milliards d'individus. Les recettes annuelles générées par le développement de l'activité s'établiront alors, selon ces mêmes estimations, à 2 000 milliards de dollars par an, contre 443 milliards en 1997.
Une industrie créatrice d'emploi : Le secteur touristique constitue désormais un puissant moteur de développement économique en raison de seseffets multiplicateurs et d'entraînement sur le reste de l'économie. Il est un grand pourvoyeur d'emplois (le secteur hôtelier à lui seul en a généré près de 11,3 millions dans le monde en 1995 ; en 2002, le chiffre atteindrait près de 212 millions pour l'ensemble des activités touristiques et pourrait se situer à plus de 260 millions en 2011). Pour certains pays en développement, comme les petitsÉtats insulaires, dotés de faibles ressources, ou pour certaines régions en déclin, le tourisme est parfois la seule option économique viable
.
2. Les raisons de ces hausses
L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) a enregistré quelque 670millions d'arrivées de touristes dans le monde en 1999, 57% de plus en dix ans. Faible coût du pétrole, développement du transport aérien, diminution dutemps consacré au travail, élévation des niveaux de vie dans les pays du Nord, de nombreux facteurs contribuent à cette évolution. Et son impact économique est considérable: 439milliards de dollars de chiffre d'affaires en 1998. L'essentiel de cette mondialisation touristique s'effectue au sein des pays développés: l'Afrique ne représente, par exemple, que 2% des recettes du tourisme mondial. Avec70millions d'arrivées en 2008, la France est le plus gros pays de destination. Si l'on écarte la Chine (25millions), le premier pays en développement, la Thaïlande (7,7millions) figure seulement au 21erang mondial.

3. Anticiper les risques
Mal maîtrisé, ce secteur peut engendrer de véritables risques sur les économies, les équilibres sociaux et environnementaux. Le développement économique...
tracking img