Tourisme sexuel maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (477 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Il faut savoir que le Maroc est une destination très prisée par les « touristes sexuels » et faut dire que c’est loin d’être récent. Déjà en 1930 et 40, lorsqu’elle avait le statut de villeinternationale, Tanger était connue pour être une destination très prisée par la communauté Gay. Au lendemain de l’indépendance du Maroc, et à partir des années 60, ce sont surtout les touristes sexuelsespagnols qui continuent de fréquenter Tanger. Majoritairement homos, ces touristes traversaient le Détroit pour venir s’offrir les charmes d’une population jeune, masculine et déshéritée. Mais, à l’époque,ce phénomène restait marginal. Il faudra attendre les années 70 et, surtout, les années 80 pour qu’il prenne de l’ampleur. Marrakech et Agadir deviennent les pôles d’attraction préférés deshomosexuels allemands, français et scandinaves.
D’un autre coté nous avons les riches de leurs pétrodollars, les Moyen-orientaux, essentiellement saoudiens et koweïtiens, qui affluent en masse. La pluparts’établissent à Casablanca, où ils trouvent une offre généreuse de femmes, jeunes, belles, arabes et, surtout, musulmanes. D’ailleurs dans ce même élan, on pourrait prendre l’exemple d’un homme qui avaitcomme fantasme de « se faire » des femmes musulmanes qui resteraient voilés pendant l’acte. Cela peut être d’un pathétique extrême et pourtant ça existe et la réalité est croyez moi aussi pitoyable.Nous sommes dans un pays pauvres, le sexe constitue pour certains un super business, entre ceux qui offrent des enfants pour des sommes battants tous les records jusqu'à 50 dirhams seulement, le tourismesexuel comme nous venons de le voir existe sous toutes les formes et est donc très difficile à combattre vu qu’on ne l’étiquette toujours pas.

Face à un Maroc qui génère l’offre nous avons uneFrance qui apporte la demande. Le pays se trouve récepteur d’une France émettrice.

Le tourisme sexuel n'est isolé ni dans le temps ni dans l'espace, et bien qu’on en parle très peu la France est...
tracking img