Tous les matins du monde, incipit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (356 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En effet, on ne trouve pas de retour en arrière (ou analepse). Le lecteur
suit chronologiquement les étapes de la vie de Sainte Colombe depuis la mort de sa femme. L’arrivée
de Marin Marais vients’inscrire naturellement douze ans après la mort de Madame de Sainte Colombe.
Or, le metteur en scène choisit de commencer par un flash-back (réservez ce mot anglais à l’analyse
cinématographique, nel’employez jamais en littérature).
L’écran est noir (ndant qu’on entend des musiciens répéter (chapitre I, 0’29’’) puis
apparaît en gros plan le visage d’un homme âgé et fatigué (chapitre I du DVD,0’40’’). Pendant ce long
plan séquence de presque six minutes (de 0’40’’ à 06’09’’), nous avons le temps de constater que son
visage est boursouflé et enlaidi, comme abîmé par l’existence qu’il a menée.Il semble malade,
tourmenté et souffrant d’un malentement (01’13’’ à 01’20’’). Au même moment
apparaît le titre du film (01’22’’), si bien que le thème bhujbdckbdcbezdb bebdcuizegbvcbgvezrdbgvczde bedzbcezd cdzbcbzcjbvzc zcvbz cdbc cbvdcv bz czbvgeckbdcbezdb bebdcuizegbvcbgvezrdbgvczd vckbdcbezdb bebdcuizegbvcbgvezrdbgvczdvckbdcbezdb bebdcuizegbvcbgvezrdbgvczdckbdcbezdbbebdcuizegbvcbgvezrdbgvczdbgvczdvlinéairede la mort et du temps qui passe est d’emblée
suggéré.
Nous entendons un autre professeur dire aux musiciens : « les tirés1 sont des personnes qu’on aime
infiniment et quis’éloignent dans l’ombre... tout d’un coup sans qu’on s’explique pourquoi, on les a
perdus de vue et on a les larmes aux paupières » (8 s de 01’38’’ à 01’46’’).
2. Une apparition paradoxale
Ce choix met enavant la figure d’un maître de musique en fin de vie : tout ce que le romancier suggère
sans jamais le dépeindre est montré ici de façon flagrante. Nous apprenons son nom lorsqu’il s’apprête
àtransmettre à « tous » ce qu’il a lui même appris : « Marin Maraenons de le souligner, le personnage qui vient d’apparaître ne semble pas se réjouir de
sa réussite mais a l’air de souffrir...
tracking img