Tout connaître sur bonne maman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1049 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le coup de jeune de Bonne Maman
Question n°1
Le fondateur du groupe Andros et de la marque Bonne Maman est Jean Gorvoson un vieux de la vieille du terroir français, un lotois de pur souche de 89 ans qui est rentré dans le monde du commerce après la guerre en vendant des pots de confiture « faites maison » sous la bannière Andros. C’est après la révolution de mai 68 que Jean Gervoson voitson activité se décupler, il créé en 1971 la marque Bonne Maman qui se veut une nouvelle marque certes industriel mais dont l’aspect et le gout se rapprochaient le plus possible du « fait maison ».
Le groupe Andros est une union familiale, en effet les deux fils de Gervoson, Frédéric et Xavier ont reprit le flambeau en 2000. Frédéric ,57 ans le fils cadet, dirige le groupe Andros qui est pourl’instant composé essentiellement des compotes et des jus de fruits, mais aussi des confitures Bonne Maman. A ses côtés, son frère Xavier, 64ans, s’occupe des gâteaux.
Grâce à son positionnement « les recettes d’autrefois » et son packaging reconnaissable entre tous, la marque Bonne Maman bénéficie d’une notoriété exceptionnelle. Ses ventes ne cessent d’augmenter chaque année, les concurrents sontdésarmés et ne peuvent que subir le succès phénoménal de cette entreprise. Néanmoins, il est impossible de connaître le chiffre d’affaire de l’entreprise qui est gardés secret par la famille.
Toutes les gourmandises Bonne Maman sont made in France, pour la famille Gervoson « pas question d’aller voir ailleurs ».
Question n°2
Dans la confiture, la marque Bonne Maman détient 35% du marchéavec une hausse de 11% ces douze derniers mois avec 68millions de pots vendus. Même en arrivant tardivement sur le marché des biscuits, en 1997, le succès est également au rendez vous et les ventes de biscuits ont progressés de 8,7% entre janvier et juin 2009 par rapport à 2008. En pots ou en sachets, Bonne Maman affiche plus de 100 références en rayon. Les produits frais ont un succès monstre, BonneMaman occupe déjà la deuxième place sur le segment des « desserts pour adultes »et voit une augmentation de 50% des ventes, juste derrière La Laitière (Nestlé). La marque Bonne Maman possède52 références de confiture.
En projet, une gamme de desserts glacés traditionnels. Le groupe a déjà préparé le terrain en achetant une PME qui est situé dans le Gers.
Question n°3
Le pot de confitureBonne Maman est un vrai cas marketing. Ce pot se caractérise par une sobriété hallucinante ce qui n’empêche qu’il est très « tape à l’œil ». Le couvercle vichy du pot est identifiable entre tous, l’aspect de ce couvercle nous renvois l’image de nos grands-mères cuisinant des confitures après avoir cueillis les fruits dans le jardin et ceci pour que les consommateurs perçoivent le positionnement «fait maison » de la marque. Le pot en lui-même est un mélange parfait entre le chic et l’authenticité, il est inchangé depuis 40 ans : c’est un pot intemporel. Celui-ci laisse apparaître les morceaux de fruits pour prouver aux consommateurs qu’ils n’ont rien à cacher. L’étiquette se distingue des autres par sa sobriété, écrit blanc sur noir avec une écriture enfantine mais esthétique. Cetteétiquette renvoie elle aussi aux pots de confiture que faisaient nos grands-mères. Dans les rayons des grandes surfaces, le pot de confiture Bonne Maman se distinguera très rapidement des autres, de plus, ce motif change de couleur pour aider le consommateur à différencier les gammes.
Question n°4
Le packaging désigne normalement l’emballage extérieur ou le conditionnement visible du produit. Lanotion de packaging sous entend la prise en compte de la fonction de vente et de séduction exercée par l’emballage. Le packaging est donc un outil d’aide à la vente, il constitue l’ensemble des éléments matériels vendus avec le produit pour permettre ou faciliter sa conservation, sa protection, son transport, son stockage, sa présentation en linéaire, son identification et son utilisation par...