Tout est langage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2177 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Françoise Dolto (1908-1988) est pédiatre et psychanalyste française. Elle est l'une des premières à s'intéresser à la psychanalyse de l'enfance. Elle partage ses expériences, ses découvertes, ses connaissances sur l'enfance avec des professionnels d'origines diverses (médecins, travailleurs sociaux...), dont la préoccupation est l'enfant et son bien être. Elle va jusqu'à toucher le grand public.Pour cela, la psychanalyste a participé à des émissions de radio, des conférences. Elle a fait éditer des ouvrages reprenant ses thèses. F.Dolto a largement contribué à modifier le statut de l'enfant à son époque. Les effets de ses travaux continus à marquer notre époque.

Ce livre reprend le contenu d'une journée de conférence et de débat : « Le dire et le faire. Tout est langage. L'importancedes paroles dites aux enfants et devant eux » conduite par F. Dolto le 13 Octobre 1984, à Grenoble. Cette conférence s'adressait à un public qui comprenait des psychologues, des médecins et des travailleurs sociaux. F.Dolto a mené cette conférence dans le but de pointer l'importance de la parole pour les enfants, le besoin de vérité qu'ils peuvent éprouver pour se construire. Pour F.Dolto« l'être humain est avant tout un être de langage ».
Cette rencontre est l'occasion de donner des bases aux professionnels pour tenter de comprendre l'importance du langage sur les comportements des enfants, mais aussi d'éclaircir leurs questionnements à ce sujet, en se basant sur la psychanalyse comme outils de réflexion. F.Dolto pense que la psychanalyse n'est pas réservée aux psychanalystes, maisqu'il peut être utile d'avoir des bases pour débloquer des situations problématiques.
Cet ouvrage rassemble donc les propos de F.Dolto, recueillis lors de la conférence, ainsi que les échanges qui ont eu lieu ensuite, lors du débat. L'édition de 1994 est une réédition de la publication de 1987 qui a été revue et corrigée, afin de clarifier les propos de F.Dolto et ceux de son auditoire.
Lors decette conférence, F.Dolto insiste sur le fait qu'il est important de parler aux enfants, et cela dès la naissance, car ils sont déjà aptes à percevoir les messages. La parole peut les aider à comprendre ce qu'ils observent, à mettre des mots sur ce qu'ils perçoivent. Si nous n'expliquons pas aux enfants les événements qu'ils observent, qu'ils ressentent, ils peuvent interpréter les choses à leurfaçon, avec leur propre vision du monde. Ils vont tenter de justifier ce qu'ils ont compris, mais seront toujours privé du sens réel des évènements. Ces situations peuvent aboutir à divers malentendus qui, la plupart du temps, troublent le bon développement de l'enfant. Ce mal être, non explicite, génère de l'angoisse et de la souffrance que l'enfant n'arrive pas à exprimer ou ne sait pas à quoi lesattribuer. Le mal être se reflète alors au niveau du soma. Cela peut s'observer à travers le retour à l'incontinence, les comportements de délinquance ou encore la survenue de pathologie psychotique. Chaque enfant réagit différemment selon ce qu'il ressent, son vécu, son environnement. Nous pouvons remarquer que ces signes reflètent la problématique vécue.

Pour trouver l'origine de cesperturbations, F.Dolto met en avant l'importance de la psychanalyse chez l'enfant. Le psychanalyste remonte dans l'histoire personnel de l'individu, qu'il soit adulte, adolescent ou enfant. L'évènement qui trouble le bon développement de l'enfant surgit parfois avant la naissance: lors de la grossesse ou encore lors de la conception. Mais il arrive que l'évènement émerge bien avant et ne concerne aucunementl'enfant. Si nous prenons l'exemple d'une mère qui subit l'inceste de son père lorsqu'elle est petite fille, peut répercuter son mal être sur son enfant. L'enfant est structuré par tous les actes, les paroles, les comportements de ses parents. Ceux-ci agissent eux-mêmes en fonction de leur histoire, de leur vécu, et peuvent parfois laisser transparaitre un mal être qui les rongent, mais...
tracking img