Toutes les cultures se valent-elles ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Toutes les cultures se valent-elles ?

Introduction :

La culture, ensemble de mœurs et de coutumes d’un peuple, est une notion complexe qui soulève de nombreuses questions. Il y a plusieurs cultures différentes dans le monde ; elles sont plus ou moins identiques les unes des autres. Mais même si elles sont toutes fondées sur la même base, elles ont évoluées chacune dans un sens particulier,ce qui conduit à se demander si elles sont toutes égales.
Si c’est le cas, sur quoi cette égalité se fonde-t-elle ? Peut-on réellement comparer des cultures différentes ? Et avant tout, peut-on porter un jugement sur une autre culture que la sienne ?
C’est ce que nous allons voir en étudiant les différents arguments qui peuvent prouver une égalité entre toutes les cultures, puis en trouvant descritères permettant d’affirmer au contraire une supériorité de certaines cultures sur d’autres, et enfin en approfondissant ce dernier point de vue.

I) Thèse : Oui
a) On est tous humains
Si on peut témoigner de grandes différences entre les cultures existantes, il demeure cependant un certain point sur lequel nous ne pouvons discuter : nous sommes tous humains. Cette affirmation n’amalheureusement pas toujours été considérée comme vraie, notamment au XVIème siècle, période des grandes découvertes, où les civilisations européennes ont commencé à voyager et à explorer le monde. En effet, la découverte d’autres civilisations dont on ne connaissait pas l’existence à soulevé un problème auquel on ne s’était encore que peu intéressé : tous les hommes sont-ils dotés d’une humanité et d’uneintelligence égale ? Telle est la question principale que se sont posés les occidentaux. La réponse n’a pas immédiatement été celle que nous connaissons aujourd’hui : l’idée que certains hommes étaient inférieurs à d’autres a longtemps subsisté dans les esprits. Mais de nos jours, alors que la réponse qui nous paraît évidente est bel et bien installée au sein de toutes les civilisations, se posela question de l’égalité des cultures. A cette interrogation, nous pouvons répondre que certains faits permettent d’affirmer une égalité entre toutes les cultures existantes, comme justement cette évidence qui est que tous les hommes sont dotés d’une humanité, quelle que soit leur culture. Cette expression de l’humanité, aussi simple soit-elle, est digne d’être reconnue comme une preuve irréfutablede l’égalité des cultures.

b) Aucun modèle possible car conditions de vie différentes
Un autre argument en faveur de l’égalité des cultures est le fait que deux cultures ne peuvent tout simplement pas être identiques. En effet, de nombreux facteurs expliquent leur diversité. Parmi eux, nous pouvons trouver le lieu où se développe la culture, puisqu’il fait intervenir différents éléments quiinfluent sur la manière dont une culture se développe. Par exemple le climat : les africains ne peuvent pas avoir les mêmes habitudes vestimentaires que les européens, puisqu’il fait beaucoup plus chaud en Afrique qu’en Europe. Cette diversité est-elle alors réellement condamnable ? D’autres éléments tels que la nourriture disponible dans le pays d’une civilisation ou encore les différentslogements des populations justifient également une si grande diversité.
Ces facteurs sont déterminés par la localité d’une civilisation et dépendent principalement des conditions extérieures. C’est pourquoi un modèle ne peut être imposé à toutes les cultures, laissant donc à chacune le choix de ses habitudes et de ses coutumes, et empêchant ainsi la question d’égalité ou d’inégalité entre deux cultures.c) Aucune valeur comparable : pas de hiérarchie possible
Ces éléments témoignent d’une différence inévitable auquel l’homme ne peut échapper. Mais puisqu’il y a tant de différences entre certains domaines, nous ne pouvons pas concrètement les comparer. Il n’est possible de comparer deux choses équitablement que si elles ont une propriété ou une mesure commune. Or, une culture est bien trop...
tracking img