Toxicomanie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Lors de ma troisième année de formation, j’ai pu effectuer un stage long au sein d’un CHRS (Centre d’Hébergement et de Réinsertion sociale), le Foyer de la Libération de l’association REGAIN 54 (anciennement ALASA : Association Lorraine d’Aide aux Sans Abris). Il accueille des personnes seules exclusivement masculines dans l’enceinte du foyer, et mixte en appartements extérieurs(sous location, ou logements sociaux), étant temporairement sans domicile et qui éprouvent des difficultés d’insertion socioprofessionnelle.
Durant ce stage, j’ai pu observer le fonctionnement de ce type de structures, appréhender les difficultés des personnes accueillies et m’impliquer en tant que professionnel dans le travail effectué par les travailleurs sociaux.
J’ai pu remarqué,contrairement à mon idée de départ, que le public accueilli au sein du foyer est très jeune. Depuis le début de mon stage, la majorité des personnes qui arrivaient au CHRS, avaient entre 18 et 25 ans. Ce phénomène est récent, en effet, auparavant les résidents étaient plutôt des personnes en errance, et sans domicile depuis de longues années et assez âgées.
Une autre observation m’a posé plusparticulièrement question, l’importance des personnes ayant une problématique toxicomane dans le foyer, qu’elles soient dans une démarche de soin, ou consommatrice. Mais aussi, le manque d’hygiène et de précautions autour de cette prise de produits. De la, je me suis posé la question suivante :

Comment arriver à prendre en compte
les problématiques toxicomaniaques au sein d’un CHRS ?

Afin d’essayerde répondre à cette question, je me suis appuyé sur des recherches bibliographiques et sur des observations de terrain, m’ayant aiguillé dans la construction d’un projet d’action éducative concernant la toxicomanie.

Dans un premier temps, je vais décrire la structure ainsi que la spécificité des usagers de mon terrain de stage. Puis je présenterai mes différentes recherches bibliographiques etobservations que j’ai pu analyser. Et je terminerai par exposer mon projet d’action éducative.

➢ Première partie : Le fonctionnement de la structure et ses acteurs

I- Présentation de la structure

A- Le foyer de la libération

Le Foyer de la Libération de l’ALASA (Association Lorraine d’Aide aux sans Abris), a ouvert ses portes en 1974 sur une initiative du secours catholique.Le projet était négocié avec la DDASS depuis 1972. Le foyer d’hébergement de la Libération appartenant à l’ALASA, a pour objectif l’accueil et l’accompagnement d’hommes et de femmes de plus de 18 ans momentanément sans logis et qui éprouvent des difficultés d’insertion socioprofessionnelle. Les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale, les CHRS, sont des « outils » de l’Aide Sociale àl’Hébergement de Compétence Etat. Créés en 1946, ils ont pour mission principale, la prise en charge de personnes en difficulté et leur hébergement, soit en foyer, soit à l’extérieur, soit en Ateliers d’Adaptation à la Vie Active (AVA), avec ou sans hébergement. L’article 1er -5 de la loi du 30 juin 1975 sur les institutions sociales et médico-sociales modifiés par la loi contre les exclusions, élargitles missions du CHRS, à la réinsertion professionnelle et à l’insertion économique, à la prise en compte des situations de détresse, de la santé des résidents, à l’accueil avec ou sans hébergement. Il s’agit aujourd’hui de faire accéder ou d’aider les personnes à recouvrer une autonomie personnelle et sociale. Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion sociale (CHRS) fonctionne en internat. Ildispose d’un agrément DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) maintenant DDCS (Direction départementale de la cohésion sociale) de 80 places en tout, dont 40 au foyer (accueillant uniquement des hommes) et 40 sur l’extérieur (Chambres en résidence sociale, ou en Aide au Logement Temporaire (ALT), ou encore en appartements autonomes loués aux personnes les plus aptes à...
tracking img