Tp chimie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (688 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TP : Chimie

Objectifs : - Identification de plusieurs eaux minérales à l’aide de tests simples
- Etude d’une réaction de précipitation à l’aide d’un tableau d’avancement- Détermination d’une concentration par pesée d’un précipité

Matériels :
* Béchers
* Eau minérale Volvic, Contrex, St-Yorre
* Erlenmeyers
* Tubes à essais
*Solution d’ions baryum
* Solution d’ions argent
* Solution nitrate d’argent
* Solution de phosphate de potassium
* Papier filtre
* Entonnoir
* Solution de nitrate de calcium
*Solution de chlorure de sodium

Partie 1 : Comment distinguer plusieurs eaux minérales ?
1.Protocole : On dispose de 3 erlenmeyers identiques A,B et C contenant chacun l’une des trois eauxminérales : Contrex, Volvic et St-Yorre.
1) Verser un peu de chaque eau dans 3 tubes à essai A,B,C, puis verser quelques gouttes d’ions baryum à l’aide d’une pipette dans chacun des trois tubes. Faire unehypothèse d’identification des eaux minérales. Le mélange doit plus ou moins se troubler en fonction de la teneur en ion SO .
2) Verser chaque eau dans trois nouveaux tubes à essai dans le mêmeordre que les premiers. Ensuite verser quelques gouttes d’ions d’argent dans chaque tube. Grace aux observations cette expérience nous permet de confirmer notre hypothèse. Le mélanger doit plus oumoins se troubler en fonction de la teneur en ion Cl .

Observations :
1) L’eau du tube à essai A se trouble le plus.
L’eau du tube à essai B se trouble le moins.
L’eau du tube à essai C setrouble mais un peu moins que le tube A.
On peut donc en déduire grace au tableau que l’ordre des eaux est : A C B . Car Contrex présente 1187 ions SO , la Volvic en présente que 8.1, et la St-Yorreen présente 174.
2) L’hypothèse est confirmée.

2. Grace à ses tests et ces observations, on peut donc conclure que le tube A représente la Contrex, le tube B la St-Yorre, le tube C la...
tracking img